Vaux-tu 0,50 euro par jour ?

Sous cette question anodine, je t’invite à réfléchir un peu.

Si tu prends référence au monde de du travail, tu vas me répondre que tu vaux bien plus cher que ça !

Tu ne travailles certainement pas pour une pièce jaune par jour.

D’ailleurs, si on discutait en tête à tête, tu me répondrais que rien ne vaut 50 centimes d’euros de nos jours.

Même pas une baguette de pain.

Encore moins un café au bistrot du coin.

Ni même un mars à la machine de la cafétéria là où tu bosses.

Peut-être le jus de chaussette de cette même machine qui est infect.

(Je ne bois pas de café, mais dans mes souvenirs il y a plus de 10 ans, on était déjà à ce tarif-là…
… Et tous mes collègues se plaignaient déjà du rapport qualité/prix… alors aujourd’hui !)

0,50 euro par jour c’est rien…

C’est même un amas de petites pièces qui s’entassent dans notre porte-feuille.

Et que l’on cherche à se débarrasser le plus rapidement possible…

J’ai alors envie de te poser cette autre question :

Tu aimes courir.

Car cela te maintient en très bonne santé.

Et que tu as plein de sensations positives qui t’envahissent avant, pendant, ou après ton run.

Tu peux y penser quelques secondes.

Tu aimes aussi voir que tu progresses et surtout que tu ne stagnes pas.

Parce que courir régulièrement et rester au même niveau qu’un débutant quelques mois ou années après, cela ne t’intéresse probablement pas.

Tu aimes aussi sentir ou voir que tes performances sportives s’améliorent.

Et que tes chronos lorsque tu participes à une compétition s’affolent dans le bon sens.

Combien cela vaut pour toi ?

(j’ai la réponse, mais je te laisse réfléchir un peu avant de te dire ce que j’en pense)

Je ne te parle pas de la montre GPS ou de ton dernier achat running.

Mais plutôt je te demande de chiffrer ton bien-être sportif, tes sensations que tu adores en course à pied.

Quand tu as fini un entrainement.

Quand tu regardes tes chronos.

Ou quand tu parles de ta dernière virée running à tes amis avec plein d’étoiles ou d’excellents souvenirs dans tes yeux.

Alors, tout cela, tu le chiffres à combien ?

Très probablement plusieurs euros par jour.

Car la course à pied contribue énormément à ta joie de vivre.
Ou à sortir du stress et de la morosité ambiante et t’évader.

Pourtant, il y a un GROS paradoxe !

Lequel ?

Tu ne fais rien pour que cela perdure.

Pour ne pas gâcher tout cela en évitant des erreurs qui te blessent.

En risquant de compromettre tes belles performances par des entrainements qui ne sont pas du tout adaptés.

Tu n’es même pas prêt à mettre 50 centimes d’euro pour avoir de meilleurs programmes, ou connaitre les bons réflexes que doivent avoir les coureurs sereins.

Tu ne veux pas mettre 0,50 euro par jour pour qu’un entraineur te guide et te conseille régulièrement.

En fait, tu vois bien que la course à pied a une grande importance à tes yeux

Mais tu ne veux pas investir sur toi-même…

C’est bien d’avoir la dernière montre GPS ou des chaussures qui vont te faire courir plus vite.

C’est super d’accumuler les médailles et les tee-shirts de finishers.

Mais que fais-tu concrètement pour que cela continue ?

Ou pour aller encore plus de l’avant ?

Es-tu de ceux ou celles qui se contentent de ce qu’elles ont ?

Et qui refusent inconsciemment de voir plus grand ?
(donc, de se priver de réaliser leurs rêves)

Si tu utilises un plan gratuit du web ou si tu aimes picorer dans toutes les newsletters en espérant décrocher la timbale, tu estimes alors que tu ne vaux rien.

Si tu es abonné à un magazine running dont plus de 80 % (pubs, reportages sur une star du running, pages matos…) ne te feront pas avancer, tu vaux 0,16 centime par jour.
J’ai pris un abonnement à 60 euros par mois.

Si tu utilises une application running qui te fait croire que tu as un coach qui te répond, tu ne vaux même pas une pièce de 20 centimes.

Il y a pire encore !

Passer son temps sur les réseaux sociaux, et faire confiance à des contacts virtuels pour espérer t’améliorer en course à pied.

Ou croire que le contenu gratuit de nombreux sites web va contribuer à faire perdurer ta passion du running sans commettre d’erreurs.

Là, tu estimes que ta passion vaut moins que rien.

Tu préfères alors laisser les autres décider de ce que tu dois faire pour avoir de meilleures sensations.

Avec un tel comportement, tu te fous totalement de toi.

50 centimes d’euro ?

C’est ce que je te demande pour Rubik.

(Actuellement je précise, car comme les résultats des membres sont positifs…
… Je vais bien l’augmenter un jour sans préavis comme je l’ai déjà fait)

0,50 euro par jour pour que je t’aide à progresser à travers des plans d’entrainements où tu es acteur.

Tu ne suis pas bêtement un plan d’entrainement comme tu en vois partout.

Non, toi, tu décides quelle séance tu vas faire aujourd’hui ou tel autre jour.

En fonction de ton état de forme, du temps dont tu disposes, de ton ressenti.

Tu gardes ton envie de courir, le plaisir de chausser tes baskets tout en faisant un entrainement efficace.

Tout cela, je te l’apprends.

Et je te guide à travers des échanges illimités.

Ou pendant la séance de coaching de groupe du mois.

Je te repose la question :

Combien vaux-tu par jour ?

Si tu as compris que c’est en investissant en toi-même que tu vas y arriver, c’est ici que tu peux cliquer.

Par contre, si tu souhaites continuer à te négliger et à n’avoir aucune estime pour toi-même, tu dois te désinscrire de cette newsletter très spéciale.

Que j’envoie uniquement à ceux ou celles qui ont montré un intérêt certain à un de nos programmes d’entrainement.

Bon run

Jean-Marc, Coureur, Entraineur, Auteur

Nota : tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :
(mais ta progression sera beaucoup moins rapide qu’avec la méthode Rubik que je te propose ci-dessus)

>