Tu as le bonjour de ton ennemi n° 1

Celui qui t’empêche de progresser.

Celui qui s’installe sournoisement dans ton quotidien sans même que tu t’en aperçoives.

Et qui freine tes ambitions sportives.
Tout en faisant renoncer de participer à des courses dont tu rêves le plus.

Tu peux le vérifier rapidement en jetant un œil à ton carnet d’entrainement.

Pour voir comment sont constituées tes semaines d’entrainement.

Pourtant, d’un côté c’est rassurant d’agir ainsi…

De répéter les mêmes types de séances…

Les séances évoluent avec le niveau de forme, mais les thèmes seront eux très souvent identiques…

Cette redondance se nomme monotonie.

On considère que l’entraînement est monotone dès lors qu’il reproduit à une grande fréquence les mêmes contenus d’entraînement.

Et c’est ton ennemi n° 1…

Pourquoi ?

Lorsque tu reproduis toujours le même schéma, ton organisme va être de plus en plus adapté à ces efforts.

Et quand il s’adapte, il finit par ne plus avoir besoin de fournir la même intensité qu’au début.

Du coup, il produit moins d’énergie que nécessaire.

Ainsi, la monotonie est un facteur de stagnation.

J’ai lu la biographie d’Arnold Schwarzenegger.

(Ce livre, je te le recommande…
Tu vas rire à plusieurs passages…

Mais tu vas surtout apprendre quelques concepts qui sont de véritables leçons de vie…

Il n’y a pas de honte à s’inspirer des meilleurs)

Il ne parle pas de course à pied, mais aborde l’entrainement sportif.

Arnold parle de choquer le muscle pour l’obliger à réagir.

Pour qu’il apprenne un nouveau truc qui le mette en situation de s’adapter…

C’est ce qu’avait compris rapidement Arnold Schwarzenegger en adaptant des exercices classiques.

Par exemple, en effectuant des mouvements de squats, il lui arrivait de varier les angles, les vitesses de montée et de descente, les temps de récupération, le nombre de séries…

Il s’était même mis à la course à pied !

Résultat final ?

Il fut l’un des meilleurs dans sa catégorie très rapidement.

Là où ses concurrents étaient dans l’erreur en reproduisant toujours les mêmes gestes année après année…
Pour connaitre une progression très lente…

Arnold les a dépassés en changeant ses habitudes régulièrement et en cassant la routine.

Il faudra donc faire évoluer régulièrement le contenu des séances d’entraînement.

Et varier la charge afin d’entretenir le stress d’entraînement.

Si tu t’exposes insuffisamment à des contenus d’entraînement nouveaux, il est certain que ta marge de progression sera bridée.

Garde donc cela en tête : éviter la lassitude physique et mentale à tout prix.

Et les traileurs sont concernés au premier plan…

Car très souvent, on ne retrouve que trop peu de variété dans leur semaine d’entrainement.

Ils font toujours les mêmes séances et les répètent mois après mois.

Un schéma classique ?

Sorties en endurance, rando course, fractionnés en côtes, renforcement musculaire.

Alors peut-être que toi aussi tu as atteint un certain niveau d’entraînement…

Où ta marge de progression est quasi nulle…

Tu constates que tes chronos n’évoluent plus vraiment dans le bon sens…

Que tes sensations et ta forme ne s’améliorent guère…

Aussi, si tu constates que tu stagnes alors que tu t’entraines toujours autant, voire même plus fort…

C’est le signe évident que tu dois donner un grand coup de balai !

Et tu peux le faire sans tarder.

Avec notre promotion sur le programme  » Entrainements Efficaces pour Traileur  » qui se termine ce soir.

Une remise de 38 % qui se finit ce soir à minuit t’attend ici sur cette page…

Je ne te promets pas la révolution immédiate.
(Car les changements à très hautes doses et trop rapidement sont rarement très productifs)

Ni la révolution française où on va couper la tête à tout ce que tu faisais avant…

Par contre, une nouvelle vision de tes entrainements va enclencher très certainement chez toi un nouveau processus.

Qui va obliger ton organisme à modifier ses habitudes pour le rendre meilleur.

En plus ?

Au fur à mesure des semaines et des mois durant lesquels nous allons échanger par email ou par téléphone, je vais apprendre à te connaitre…

A mieux cerner tes points forts et faibles, à anticiper tes coups de mou ou tes défaillances…

Et je serai en mesure d’adapter nos plans et de te proposer des séances plus personnalisées qui te vont te faire progresser efficacement…

Bon run

Jean-Marc, Coureur, Entraineur, Auteur

Nota : tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous : (mais ta progression sera beaucoup moins rapide qu’avec le programme que je te propose ci-dessus)

Ne clique pas si tu es un coureur du dimanche…
Ne clique pas si tu cours uniquement pour le plaisir…

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !