Les tests Cooper et demi Cooper pour les runners : Lequel choisir ?


(Et surtout...
Celui qu’il ne faut plus utiliser)


Par opposition au test en laboratoire effectué sur du tapis roulant, le test Cooper se réalise en plein air.

Il sert à définir la forme physique de la personne. 


Il s’adresse aux débutants et à ceux qui souhaitent progresser en course à pied en suivant un plan d’entraînement. 


Pour en savoir davantage, découvre avec nous en quoi consiste le test Cooper et demi Cooper, ainsi que leurs modalités de passage.



Qu’est-ce que le test Cooper  ?



Il s’agit d’un test de terrain qui propose une évaluation médico-physique générale d’un individu.


Il se fonde sur des épreuves d’évaluation visant à définir l’aptitude physique du sportif. 


Souvent utilisé dans les armées, ce calcul aide à former les groupes homogènes qui possèdent les mêmes capacités physiques. Leur entraînement devient alors personnalisé et adapté à leurs forces. 


Dans le running, il recèle le niveau d’endurance du pratiquant à des intensités très élevées. 


Les professionnels l’utilisent pour calculer la VMA du sportif. 


La Vitesse Maximale Aérobie établit le paramètre physiologique de consommation d’oxygène.

En outre, ce test est particulier parce qu’il dure 12 min.


Ce laps de temps est jugé nécessaire pour bien montrer et refléter l’enclenchement et l’évolution de la filière aérobie et anaérobie.


Souvent, il se réalise même en l’absence et la non-surveillance d’un médecin.


Ainsi, il faut souligner que sa pratique peut être dangereuse pour des sportifs non entraînés.   



Qu’est-ce que le test demi-Cooper  ?



Ce test fait office d’évaluation de la Vitesse Maximale Aérobie ou la VMA d’un individu. 


Celle-ci constitue un des piliers majeurs sur lesquels repose l’entraînement de la course à pied. 


Dans le monde du running, ce test recèle l’indicateur de la performance de l’individu.


Les entraineurs se focalisent sur le résultat pour accommoder leur entraînement et pour booster autant que possible la progression en course à pied de l’individu.


Comme son nom l’indique, le test Demi-Cooper s’effectue en 6 min.


C’est la moitié du temps nécessaire pour un test Cooper, d’où son nom.



Qu’est-ce que la VMA  ?



La Vitesse Maximum Aérobie constitue une valeur indispensable à ceux qui souhaitent réaliser des entraînements fractionnés.


C’est sur cette valeur que se focalise le degré et l’avancement de l’entraînement dans le but de favoriser une progression optimale.


La consommation d’oxygène du corps humain augmente en permanence en fonction de l’effort qu’il fournit pendant la course.


Plus tu augmentes ta vitesse, plus ton corps « consomme » de l’oxygène. 


La VMA sert alors à définir la vitesse à laquelle tu consommes le maximum d’oxygène.   



Calculer la VMA avec un test Demi-Cooper



Il s’agit du test VMA continu.


Il te demande de courir d’une manière soutenue et régulière, à une allure stable. Dans ce sens, tu dois déterminer à quelle vitesse tu parviens à courir l’ensemble du parcours.


Comme ce test est facile à mettre en œuvre, tu as la possibilité de l’effectuer autant de fois que tu le souhaites.


Tu n’as pas besoin de l’assistance d’une tierce ou d’un médecin et encore moins de matériel spécifique pour le réaliser.



Comment faire pour définir ta VMA avec un test Demi-Cooper  ?



Pour commencer, tu choisis une piste d’athlétisme pour pratiquer le test.


À défaut, tu peux aussi te tourner vers le parcours mesuré (à 50 m au minimum).


Une route plate peut aussi très bien faire l’affaire. 


Utilise ta montre GPS pour obtenir des valeurs précises.


N’oublie pas de t’échauffer avant toute chose.


Parce qu’il s’agit d’un test physique très exigeant, tu te réserves 15 min d’échauffement afin de booster ton métabolisme.


Et enfin, tu commences le test demi-Cooper.


Tu dois courir pendant 6 min à ta vitesse maximum.


Tu tiens la même allure du début à la fin de la course.

Tu bases alors tes calculs sur la vitesse moyenne que tu as tenue pendant les 6 min.


Pour t’aider à bien le réaliser, nous avons dans tous nos programmes running un protocole complet qui te prend par la main de l’échauffement au retour au calme.
(Il est même disponible au format MP3)



Quelles précautions dois-tu prendre
pour un test Cooper ou un test demi-Cooper  ?



Cette pratique demande un énorme effort physique durant lequel la personne puise dans ses réserves d’énergie.


Son corps s’active au maximum.


À cet effet, le test ne s’adresse pas aux individus inaptes en sport.


Certains clubs exigent au sportif de détenir un certificat de contre-indication à la pratique de running. C’est le médecin qui atteste et délivre cet écrit.


En outre, les sportifs en convalescence ou ceux qui viennent de suivre des traitements spécifiques pour une quelconque pathologie doivent obtenir l’aval de leur médecin avant d’effectuer le test.


Il n’est pas raisonnable de pousser son corps au maximum lorsque celui-ci n’est pas dans sa forme olympique. De graves complications peuvent subvenir dans cet état.


Chaque pratiquant du running doit connaître et s’imposer ses limites.


Alors, toi aussi, n’hésite pas à t’arrêter en cas d’essoufflement anormal, de douleur intense au niveau de la poitrine et bien d’autres signes inhabituels qui apparaissent.



Quelles modalités entreprendre pour un test Cooper  ?



Le test Cooper se pratique sur un circuit balisé avec une distance précise.


Comme il ne s’agit pas d’un test quelconque, sa pratique nécessite quelques entraînements préalables.


Si tu débutes dans le running, tu dois d’abord suivre un entraînement avant de procéder à ce test.


Le test Cooper permet de contrôler la forme physique actuelle du sportif.


Voilà pourquoi, cette pratique est présente dans de nombreux concours nationaux.


Certains clubs proposent un entraînement relatif à la préparation du test Cooper ou demi-Cooper.


La formation peut durer 8 semaines.


Et les professionnels encouragent vivement les débutants qui passent des concours nationaux dans le domaine de la Police, de la gendarmerie…



Comment calculer le test Cooper et le test Demi-Cooper  ?



Ces tests estiment la valeur de ta VMA et de ton VO2Max en course à pied.


Beaucoup de sites web proposent de calculer gratuitement tes données une fois que tu as obtenu les mesures suivantes.


Notamment, il te faut la distance parcourue en 12 min et en course à pied.


Cette mesure se décline en mètre.


Une fois que tu as obtenu cette valeur, un tableau d’interprétation de tes résultats est consultable en ligne.


Il se détermine en fonction de ton âge et de ton sexe et surtout en fonction de ta vitesse.


Et les indices de forme se catégorisent en 5 parties : très faible, faible, moyen, bon et très bon.


À voir aussi : 1 vidéo + 1 fiche pratique
sur les 3 séances INCONTOURNABLES du plan d’entrainement


Pour aller plus loin encore ?
Lis donc notre complément ici...


Cooper ou demi-Cooper : lequel dois-tu choisir ?


Le Demi-Cooper comme le Cooper demandent une certaine expérience pour trouver le rythme idéal :


Un coureur novice pourrait partir trop vite et craquer ou inversement, avoir l’impression qu’il pouvait aller plus vite


Néanmoins, ces deux tests pour évaluer ta VMA sont très pratiques : 


Tu as besoin de très peu de matériel (une montre GPS suffit) et tu peux le faire n’importe où ou presque.


Et surtout quand tu as envie de le faire, sans être obligé d’attendre qu’une session s’ouvre dans un club ou dans un stage de course à pied...


Pourquoi prendre celui-là et jeter l’autre à la poubelle ?


Il était une référence dans le temps.


Je me souviens avoir passé ce test-là lors de mon entrée dans l’école de police.


Et aussi, à plusieurs reprises à l’école ou dans mon club de rugby.


C’était un peu le rituel de début de saison sportive et que tu allais refaire durant l’année pour contrôler ton évolution physique.


Pourant, il a un gros défaut :


Trop long et trop difficile pour bon nombre de coureurs.


Mais surtout, on sait maintenant que le temps de soutien à VMA que peuvent tenir la majorité des runners se situe aux alentours de 4 à 6 minutes.


Du coup ?


Le test de Cooper ne donne pas des résultats pertinents car le gros des troupes de coureurs à pied ne tiendront jamais la même intensité sur 12 minutes.


Voilà la raison principale à mes yeux pour que tu te concentres uniquement dès aujourd’hui sur le test demi - Cooper.


Il va t’offrir beaucoup plus de garanties et il va te donner des résultats plus probants que tu vas pouvoir utiliser ensuite lors de tes entrainements running.


C’est aussi pourquoi nous avons intégré un protocole complet qui s’en inspire dans tous nos programmes et formations running.


Et toi, as-tu déjà fait ce test Cooper ou demi-Cooper ?


Les plans d’entraînement
de nos programmes sont tous des plans modulables™.

Et nous sommes LES SEULS
à le proposer.

Nous continuons à nous former pour te proposer TOUJOURS plus de contenu innovant
et d’actualité.

Nos conseils et astuces sont EXCLUSIVEMENT dédiés
aux coureurs « lambdas »
et ne concernent pas l’élite.

C’est QUOI notre Journal du Coureur ?

  • Reçois un guide gratuit immédiatement...
    Lorsque tu es décidé à recevoir notre Journal du Coureur, tu as un guide à télécharger qui te montre déjà comment éviter 7 erreurs qui vont pourrir ta progression.
    De quoi (re)démarrer du bon pied :)
  • Chaque jour (ou presque), tu reçois dans ta boite email des conseils, des astuces, des séances d’entraînement prêtes à l‘emploi pour t’aider à progresser en course à pied.
  • Sois en contact direct avec des conseillers running & nutrition.
    Quelque soit les informations que tu recherches, l’aide dont tu as besoin, tu es en contact direct avec nous car il te suffit de répondre à un de nos emails pour connaître les solutions à tes difficultés du moment...

Copyright © 2020  
Capitoul Sports France


Mentions Légales

CGV

Ce site n'appartient pas à Facebook et n'est pas affilié à Facebook Inc.
Le contenu de ce site web n'a pas été vérifié par Facebook.
Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.

>