Si tu souhaites préparer tes prochains trails 
comme un PRO !

Sans plus jamais avoir à craindre
les barrières horaires...

... Ni les entrainements inutiles
qui ne te préparent pas efficacement..


Le dossard 1211 est tombé dans mon escarcelle, super ! Bien évidemment, tout l’entrainement, toutes mes sorties, toutes les courses prévues durant cette année, toutes mes pensées sportives étaient destinées vers cette ultime épreuve.

Puis il y a eu des grains de sable qui sont venus tout bouleversé. Tout remettre en cause... Je cherche des solutions sur les forums, Facebook, les sites web, les magazines, mais je ne trouve pas une oreille attentive à mes préoccupations.



Je me sens perdu !


La suite tous les traileurs la connaissent​...

Physiquement des hauts et des bas, une fois oui une fois non.
Néanmoins, j’ai un dossard, je décide de m’aligner.

Je suis maintenant dans la zone de départ.

Je suis prêt à en découdre et surtout avec l’image d’un raid hors du commun, ambiance unique, convivialité organisation au top ! 


Le feu d’artifice explose, c’est le départ ! Une foule nombreuse nous encouragera pendant plusieurs centaines de mètres, et jusqu’à tard dans la nuit ils seront là, ça, c’était bien.


Me voilà maintenant à mi-course. C’est dur, très dur, avec des montées, des descentes, des pierrets...



Je ne profite même plus des magnifiques paysages que je traverse...

Et là, ça coince je sens mes jambes en difficultés et commence à me dire qu’il va falloir gérer on est loin de l’arrivée !


C’est vraiment dur, en principe je n’ai pas ce mal aux jambes ni cette respiration haletante et pourtant je ne vais pas vite, alors qu’est-ce qui se passe ?


J’ai vécu l’enfer sur cette descente, des grosses pierres, des échelles, des escaliers, des rondins de bois à n’en plus finir….Le timing mis dans la tête s’effondre, néanmoins je m’accroche...


Ça m’énerve, cette notion de dégout d’aucun plaisir ne part pas, y en a vraiment marre... »  

Et il n'est pas le seul 

dans ce cas-là...

Sur un ultra trail, le taux d’abandons varie de 25 à 50 % selon les conditions de courses et la distance.

Sur le parcours du Grand Raid Golfe du Morbihan (177Km. 1054 m D+), 40 % des partants avaient abandonné
en 2016.

Ce nombre en légère baisse en 2017 (36,09 %) reste suffisamment important pour qu’on s’y attarde.
En 2018, le taux d’abandons est très élevé, estimé à 58 % !


À Chamonix, sur le format 100 miles, on recense en moyenne un tiers d’abandons. 


En 2015, sur 2500 coureurs, 800 n’ont pas atteint la ligne d’arrivée !


En comparaison, un marathon, c’est seulement 3 % d’abandon.



Même sur tes trails aux distances inférieures,

le taux d’abandon est très important...


Le club Cœur et Sport celui des Traileurs du Mont Blanc ont recensé les causes les plus souvent évoquées.
C’était en 2009.
(depuis, les stats restent quasi identiques, même si depuis, le nombre d’abandons a augmenté).

Les motifs principaux d’abandons sont : musculaires (16.2 %), tendinite (15.5 %), nausées et vomissements (15.1 %), articulaire (10.2 %) et barrière horaire (6.4 %).

C’est vrai on n’est pas des pros, on s’entraîne selon nos possibilités, physiques, mentales, professionnelles, familiales...


Alors forcément on ne sera pas forcément au top pour une course.

Mais on aura fait le boulot pour être à ​notre place. 



En se préparant correctement...

En ayant recours à la bonne méthode...
En suivant les grands principes de l’entrainement du traileur.​..

Après c’est pas parce que l’on est traileur que l’on est invincible : une entorse, une chute, un problème de digestion, une montée de fièvre la veille.....

Il y a beaucoup de maux qui peuvent survenir et qui peuvent nous contraindre à abandonner.

Et il y a l’investissement perso, financier, familial,.... ça c’est vrai que ça peut être rageant.


On se dit alors que tout ce temps passé à l’entrainement n’a servi à rien.

Que d’avoir fait autant de sacrifices n’a rien changé.

Et on se dit que vu l’argent dépensé entre l’inscription, l’hébergement, les transports, le matos, etc...


On aurait mieux fait de prendre une semaine de vacances dans un hôtel 4 étoiles en all-exclusive !

(au moins toute la famille aurait apprécié)



Il y a toujours une très grande frustration. 

C’est une séparation douloureuse avec nos rêves...


Renoncer à terminer une épreuve que l’on a souvent préparée depuis longtemps.
Avec laquelle nous nous sommes engagés avec nous-mêmes.

Et puis, si tu abandonnes, tu devras supporter les collègues qui vont charrier.
Ou subir les proches, les plus empathiques, tenter de te consoler avec ces phrases :


« Ce que tu as fait c’est bien, tu as déjà fait X kilomètres, la prochaine fois, tu y arriveras » 
« Tant de kilomètres parcourus, moi j’en serai incapable, tu es un fou »



La colère, la tristesse ou même pour certains la dépression !


Imaginez un trailerr (ou traileuse) s’étant entraîné des heures, des mois, des années...


Qui après avoir essuyé plusieurs échecs au tirage au sort de sa course favorite est enfin sélectionné… 


Mais il doit se résoudre à abandonner à la dernière barrière horaire !
Alors que jusque-là, tout s’était à peu près bien passé.



Penses-tu que les sentiments décrits au-dessus ne feront pas leur apparition ? 


Il est certain que si ! Et c’est humain !



Il peut même penser alors être nul, ne jamais pouvoir y arriver.

Ou alors que c’est la faute à la météo, au ravitaillement, à untel…

Et il va alors remettre en cause des choses n’ayant rien à voir avec la course ratée !

Pourquoi tes progrès 

ne sont pas à la hauteur 

de tes espérances ?

  • Peut-être tu t'entraines toujours de la même façon...
    Et du coup, il te manque peut-être quelques types d'entrainement nécessaires à ta progression.

    Faire toujours les mêmes types d'entrainement te rassure mais ça a aussi un côté pervers :
    ​Ton corps est habitué à répéter les mêmes efforts...
    ​Il n'est plus surpris...

    Comme le dit ​Arnold Schwarzenegger, si tu veux progresser, il faut changer tes habitudes...


  • Il est possible que tu sois totalement perdu, car personne ne prête une oreille attentive à tes difficultés...
    C'est alors que tu te lances dans l'improvisation.

    Et ce n'est pas bon signe.
    Tu fais alors un peu les séances que tu préfères, en délaissant les autres...
    Tu risques de finir par en oublier les fondamentaux...


  • Tu ignores peut-être les allures de course qui te sont bénéfiques.
    C'est une grosse erreur des traileurs. Il ne suffit pas d'enchainer course et marche.
    Il existe différentes allures, notamment dans les ascensions ou les montées.
    Bien les calibrer est indispensable...

    Si tu souhaites éviter de brûler tes cartouches avant l'arrivée.


  • Ta charge d’entraînement n’est pas contrôlée et optimisée.
    Il va donc être compliqué pour toi d'être dans ta meilleure forme le jour de la compétition.

    ​Et même si tu réalises les meilleurs entrainements, les enchainements des séances finissent par te fatiguer.
    ​Pire encore ! La blessure n'est pas très loin parce que tu en fais trop...


  • Tu n'as aucune planification de tes séances, à court, moyen ou long terme.
    Nouvelle grosse erreur de la majorité des traileurs.
    Ils pensent qu'il suffit d'enchainer les plans d'entrainement pour réussir.
    C'est vrai que cela peut être suffisant.
    Mais tu sais que tu mettrais toutes les chances de ton côté si en dehors des 3 ou 4 mois de préparation, tu prévoyais un programme qui te fasse montée en puissance bien plus tôt dans la saison...
    Progrès garantis !


  • Ton programme de compétitions n’est pas forcément cohérent.
    Objectifs majeurs, secondaires, de préparation, c'est un peu parti dans les oubliettes, non ?
    Ton exploit passe obligatoirement par un bon ajustement des compétitions.
    Pas trop rapprochées les unes des autres, pas trop éloignées non plus, il y a suffisamment de courses dans le calendrier pour te dénicher celles qui te préparent à ton objectif principal.

  • Tu t'es peut-être résigné, car tu vois autour de toi d’autres coureurs qui sont aussi en difficulté...
    Alors tu penses que si tu deviens finisher, cela serait très bien.
    Et que vu le nombre important d'abandons, cela sera déjà ton exploit personnel.
    C'est vrai et personne ne pourra te l'enlever.
    Mais peut-être que tu t'es bridé en t'empêchant de voir plus haut ?


  • Tu peux avoir la sensation d'avoir peur de te blesser et du coup, tu cours avec le frein à main...
    Et on est moins serein aussi. On freine trop en descente.
    On perd du temps dans certaines portions du parcours.
    Et pire encore, le moral est atteint.

    Tu peux en perdre tout le plaisir de courir en pleine nature...

  • Tu ne sais peux-être pas par où commencer pour progresser...
    L'entrainement du traileur est très complet.
    Tu as envie de tout travailler.

    Mais tu dois faire des choix et mettre les priorités sur seulement quelques aspects.
    Ce choix ne sera pas identique en fonction du moment où tu te places dans ta saison.


  • Tu ​sais que tu dois varier tes entrainements pour les rendre plus efficaces mais tu as peur de mal faire.
    Tu n'oses pas peut-être te lancer dans de nouvelles expériences...

    Préférant alors te contenter du plan d'entrainement que tu répètes à l'infini.
    ​Même si au fond de toi, tu devines que ce n'est pas la meilleure façon de procéder...
    Et qu'en agissant ainsi, tu ne vas pas progresser autant que tu le souhaites.

​Et tu as peut-être

​déjà essayé ceci...

Tu as fait confiance à une application téléphonique

pour gérer tes entrainements...


Mais tu le sais, elles te mentent en te faisant miroiter un coaching individuel.

Ce n’est qu’un programme informatique qui applique mécaniquement des algorithmes.
Sans avoir analysé le facteur humain.

Tu peux te poser cette question : comment une application gratuite (ou à quelques euros par an) qui possède 100 000 membres ou plus peut-elle mettre un coach derrière chaque membre ?

Et bien sûr, rémunérer ces coachs ou entraineurs.

Tu vois bien que c’est impossible.



Tu as acheté plein de livres ou magazines running.
Mais tu t’y es perdu.



Beaucoup de rubriques diverses, beaucoup d’informations sur plusieurs thèmes, tu peux passer d’une page sur le 10 kms à la suivante sur l’ultratrail.


Avec l’utilisation quasi systématique d’expressions scientifiques, qui sont souvent du charabia pour toi.

Ou alors tu as peut être essayé les plans d’entrainement contenus dans ces livres ou magazines.

Mais lorsque, à un moment donné, tu as cherché à avoir des conseils pour adapter le plan à tes besoins, tu t’es heurté à un mur.

Et personne n’est venu à ton secours.



C’est aussi le cas pour les plans gratuits du web.

Et du coup, tu es livré à toi-même.



Tu ne peux que bidouiller ton programme d'entrainement si tu as le moindre contre-temps ou imprévu.

En croisant les doigts pour pour que cela n'influence pas négativement ta préparation.

Tu as peut-être choisi de te faire aider par un traileur plus expérimenté que toi.
Le hic, c’est que ton ami va chercher inconsciemment à te faire faire les séances ou les entrainements qu’il pratique.

Parce qu'il les connait bien et que cela le rassure.

Malheureusement, chaque traileur est unique.

Ce que fait ton ami (et qui lui réussit) ne te conviendra pas forcément.



Et ce n’est pas non plus sur les réseaux sociaux ou forums

que se trouve TA solution.


Tu l’as peut-être déjà expérimenté : poser une question et avoir des dizaines de réponses, dont la majorité
des réponses sont aussi farfelues les unes que les autres. 


Et il t’est impossible de faire le tri.


Ah par contre, les réseaux sociaux, tu y vois des champions.

Une multitude de posts où les coureurs mettent des selfies, en affichant les chronos du jour ou leurs séances d’entrainement.

Penses-tu que cela va te faire progresser ?
Crois-tu que cela va t’aider à améliorer tes performances ?
Est-ce que cela va t'éviter les blessures ?



Ce n'est pas de cette façon que tu vas savoir

ce qui te manque

pour éviter tous ces déboires...


Connaitre le B-A-B-A du traileur ?

Celui que l’on ne t’enseigne pas dans les plans d’entrainement.

Celui que ne te dira jamais une application téléphonique.

Et celui que ton ami a oublié de te communiquer (il ne les connait peut-être pas).

J'ai une bonne nouvelle :
Tu peux éviter cette galère...


Avec des Entrainements Efficaces
pour Traileurs...

Contrairement aux courses sur route, la grande diversité du type d'épreuve en trail rend plus difficile de proposer une préparation "type" et des plans d'entrainement "clé en main".

De nombreux éléments sont à prendre en considération lors de l'établissement du programme d'entrainement : la distance, le dénivelé, le profil du parcours, la nature des sols, le ravitaillement, le matériel, ect...

Le coaching individuel est donc très important 

pour permettre de maximiser ses performances

sur le terrain...

Il est donc indispensable de bien appréhender les contraintes de chaque type de course pour adapter sa préparation, sa tactique de course et son équipement à la spécificité de chacune, aussi diverses soit-elles.

La pratique du trail s'inscrit dans une notion d'équilibre : équilibre de vie, équilibre alimentaire, équilibre dans la gestion d'une saison de trail et de course à pied.

Nos plans d'entrainement

ne sont pas comme

les autres...

Tu vas trouver des plans d'entrainement spécifiques pour traileur complet.

Sur 8 ou 12 semaines avec 3,4 ou 5 séances (par semaine).

Toutes les distances sont incluses : trails courts, trails moyens, trails longs et ultras trails.
Nous nous sommes occupés de tout. 


Tu as juste à choisir ton plan...et à courir :)



Nous ne revendiquons pas d'avoir les meilleurs plans d'entrainements de l'univers...
Par contre, nous avons un vrai GROS avantage

sur les plans gratuits du web ou de ceux des magazines ou livres running...
​Lequel ?



En effet, nous serons à tes côtés en permanence.

Tu as un doute sur une séance ? Tu nous contactes !

Tu as besoin d'un aménagement de ton programme car tu as un imprévu ? Tu nous contactes !

Tu as manqué une ou plusieurs séances car tu as été malade ? Tu nous contactes !

Dans tous les cas, nous serons là pour t'aider.

Pour te guider en cas de besoin. 
(et c'est valable même 10 ans après !)



Comme si je te coachais en direct...

​3 supports différents sont à ta disposition...


Nous avons mis en place un support téléphonique.

​Chaque semaine, tu reçois par email les créneaux horaires ​durant lesquels tu peux nous appeler.


​Du lundi au samedi, tu as donc 5 possibilités pour que l'on discute de vive voix de ton ressenti, de tes entrainements.

Et nous voyons alors rapidement ce que tu dois mettre en place pour t'améliorer et progresser.


Il y a aussi les séances de coaching de groupe.

​Plusieurs fois dans l'année, tu peux assister à ces ​conférences qui se déroulent sur internet.
​Tu restes donc chez toi pour y assister.


​Et si tu ne peux pas être présent ? 

​Tu as le replay qui t'attend dans ton espace privé du programme.


​​​​Et nous avons toujours le support par email.

​7 jours sur 7, 24h sur 24, tu peux nous contacter.

​Nous te répondons rapidement pour t'apporter la meilleure solution possible.

Mais ce n'est pas tout...

Nous allons t'aider à acquérir

les connaissances,

les compétences, les outils

et la confiance...


Pour devenir un traileur actif

dans ses propres objectifs

de santé et de performance...


​Nous te proposons de savoir l'essentiel et le principal sur l'entrainement trail en écoutant ou regardant nos vidéos / MP3.


Tu vas par exemple découvrir...

  • L'entrainement que tu ne dois absolument pas supprimer de ton plan trail...
    C'est une erreur que commettent de nombreux traileurs sous prétexte qu'en courant en nature, ils n'ont plus besoin de travailler cet aspect-là de l'entrainement.
    (Pourtant, nous allons te montrer quand faisant ce type d'entrainement va contribuer à te rendre plus fort...
    Tu seras en mesure d'encaisser plus facilement les efforts intenses...
    Et aussi de garder de la lucidité lorsque la fatigue va arriver, ce qui t'évitera par exemple de te tordre la cheville parce que tu n'as pas vu une racine...)

    Si les meilleurs traileurs du monde continuent à réaliser ce type d'entrainement, c'est qu'ils sont persuadés par ces nombreuses vertus qu'il procure et aussi parce qu'ils savent que ça les rend encore plus forts.
  • LA méthode pour planifier tes entrainements quand tu participes à plusieurs trails dans la saison...
    ​Vouloir enchainer plusieurs compétitions est suicidaire.
    Cette erreur est faite par de nombreux compétiteurs et ce qui explique pourquoi du 1er au dernier trail, ils sont dans le dur.
    ​Et aussi pourquoi ils ont du mal à évoluer dans leurs meilleures performances, ou pourquoi ils sont déçus de leurs chronos.

    Par contre, si tu suis notre méthode, tu vas être plus performant sur ta saison...
    Tu vas avoir de meilleurs résultats et tu vas être plus épanoui.
    (De nombreux traileurs de haut niveau en parle d'ailleurs dans les interviews que j'ai réalisés)
  • Le MEILLEUR ​entrainement pour descendre à toute vitesse les pentes les plus raides
    C'est un blocage que tu connais ​probablement...
    ​Qui t'empêche t'exploiter ton potentiel parce que tu ne descends pas " relâché "
    Et en freinant trop, tu crées de nouvelles tensions musculaires...
    Sans compter le temps que tu perds dans la descente...

    Nous allons te montrer L'EXERCICE que tu peux faire pour t'améliorer dans ce secteur.
    Tu vas ​renforcer ta confiance et ton mental tout en prenant plus d'assurance...
    Ta technique de descente va s'améliorer rapidement...
    (Quand j'en ai discuté avec  l'élite française du trail, ils pratiquent tous cet exercice...
    Et tu n'as pas besoin d'avoir une descente très longue pour le faire...
    Donc, tu n'as pas besoin d'aller faire un séjour à la montagne)
  • Quels sont les exercices qui sont capables de renforcer à la fois ta confiance et ta condition physique...
    (En activant les bons capteurs sensoriels, tu améliores ta technique de course et évite les blessures...
    Car plus vite tu vas enregistrer les informations, plus vite tu vas stabiliser ton corps, tes chevilles ou tes genoux...

    Et avec plus d'assurance, tu vas courir plus détendu dans des passages techniques...
    Tout en pouvant enchainer des s​essions plus rapides qui vont te faire progresser physiquement)
  • Comment pallier le manque de dénivelé autour de chez soi ?
    Tout le monde n'a pas la chance d'habit​er à la montagne ou d'avoir de grosses côtes près de chez lui.
    Et cela pose problème lorsqu'on décide de participer à une course où le dénivelé est important.
    Parce qu'il faut préparer les muscles aux fortes descentes et montées du parcours.

    Tu vas savoir quels types d'exercices tu peux faire pour te préparer au mieux à ce profil de course...
    (Des exercices que tu peux facilement insérer dans tes entrainements sans avoir à chambouler ton planning)
  • Une allure d'entrainement que tu dois privilégier si tu veux pouvoir exploiter tout ton potentiel...
    L'entrainement trail ne se résume pas à de longues séances en endurance ou de rando course.
    (Si tu es déjà uniquement dans cette optique, alors tu pars avec un sérieux handicap...
    Comme lorsqu'on bride les mobylettes des jeunes pour les empêcher qu'elles aillent trop vite)

    Au contraire, il y a une allure spécifique qui t'est vraiment profitable.
    En l'utilisant à bon escient, ​tu te rapproches le plus possible de la spécificité du trail...
  • Quelles sont les erreurs ne pas commettre quand on s’entraîne pour un trail long ou ultra ?
    Et tu vas aussi découvrir le nombre d'heures minimum d'entrainement qu'il est nécessaire de réaliser lorsque tu souhaites participer à ce genre de défis...​​

​Et aussi...

  • ​​Ce que tu dois faire pour préserver ton organisme sur du long terme à l’échelle d’une saison.
    Et pas aller te cramer à aller courir tout le temps.
    Le traileur a une tendance à accumuler beaucoup de kilomètres pour se sentir prêt le jour de la compétition.
    Plus l’épreuve est longue, plus le kilométrage hebdomadaire devient affolant...

    Pourtant, et nos plans d’entrainements trails en sont la bonne illustration, il est intéressant de panacher tes entrainements avec d’autres disciplines sportives. Pourquoi ?

    Si tu le fais bien en suivant nos conseils, tu vas ménager ta monture tout en améliorant ta capacité d’endurance.Ainsi, tu arriveras plus frais, plus reposé et mieux préparé sur la ligne de départ.

    Une étude menée par Millet et al. en 1997, ​a mis en évidence que l'entraînement d'enchaînements spécifiques a permis aux ​athlètes de diminuer leur coût énergétique sur la partie course à pied...

    Et donc, en nous appuyant sur cette étude et aussi d'autres, nous avons mis en place dans nos plans d'entrainement des ​séances qui vont te préserver physiquement tout en te rendant bien plus fort...
  • Comment éviter de te retrouver dans la situation extrême de la Taïwanaise Shu Lung Lu Chiu...
    (Elle avait franchi la ligne d’arrivée de la Transe Gaule (traversée de la France en courant, 1166 km...
    Atteinte de gangrène à la jambe droite... Elle a été amputée !)

    Même s’il s’agit d’une situation tout à fait exceptionnelle, tu dois veiller à ne pas te laisser pousser par un esprit de « jusqu’au-boutiste ».

    C’est pour ça que tu vas trouver de nombreuses informations dans nos vidéos ou MP3 qui vont canaliser ton énergie...
    Tout en t'apportant les armes nécessaires pour rendre tes entrainements plus qualitatifs et plus performants.
  • Et bien plus encore...

Nous avons aussi

plusieurs cadeaux de bienvenue pour les 50 premiers inscrits... 


Commençons par un livret 

que tu reçois chez toi...

Ce que tu vas découvrir :


Une nouvelle formule d’entrainement parfaite ?


(ou comment une petite étude a influencé les ricains sur leur façon de s’entrainer…
… Avec mes correctifs et des séances d’entrainement prêtes à l’emploi pour que tu sois plus performant)


Un programme pour booster ta VMA...


Avec aussi des séances très spéciales pour tenir le plus longtemps à ton niveau le plus élevé.


Sans avoir à changer ton terrain de jeu ou ta façon de courir.


Protéine et anabolisme...


Avec ses 4 fonctions vitales assurées par la protéine.


Et comment s’explique le turn-over des protéines.

En cadeau n°2 ?


Des entretiens / interviews

avec les meilleurs

traileurs français...

Cela fait plusieurs années que je sévis sur internet.

J’ai rencontré des champions de trail.

De vraies personnalités qui vont t’inspirer.


Mais attention, je ne te demande pas de reproduire les mêmes entrainements.

Ici l’intérêt est ailleurs.



Mais très bénéfique pour toi...



Comprendre ce qui les anime, ce qui les fait douter.


Ils partagent ​pour toi de nombreux conseils et astuces autour de l’entrainement, la nutrition, la gestion de course, etc... 


Ils t’expliquent quelles sont les erreurs les plus fréquentes qu’ils ont rencontrées chez les traileurs.
Ils se sont prêtés au jeu de l’entretien.


(Et cerise sur le gâteau,

à chaque fois que je fais un nouvel interview,

je le rajoute dans ce pack !) 


Nous avons donc :

Julien Chorro : 1er Trail des 2 buttes (30 km et 800 m D+), 13e TDS – UTMB (120 km et 7000 m D+), 1er Osterlen Spring Trail (Suède) (47 km – 1100 m D+), 1er Trail du Pic du Midi – La Mongie (24 km/1600 m D+), 7e Garmin Mourne Skyline (35 km – 3400 m D+), etc...

 

Sébastien Camus : 1er au Laugavegur Ultra Marathon en 2016, 2ème place au grand raid de la réunion
en 2015, 3ème place au Madeira Island Ultra Trail en 2016, 4ème place à la 6000 D La Course des Géants
en 2016...

 

Julien Chorier : double vainqueur du Grand Raid, ou « La Diagonale des Fous » (163 km de course, 9 600 m D+), 1er Ultra Trail du Mont Fuji (156 km de course, 8 530 m D+) au Japon, 1er au Madeira Island Ultra Trail (115 km de course, 6 800 m D+) au Portugal, 1er de la Hardrock Hundred Endurance Run (160 km de course, 11 000 m D+) aux USA, 1er de La Ronda del Cims (178 km de course, 13 000 m D+) à Andorre...

 

Thierry Breuil : 5éme du championnat du monde de trail à Serre-chevalier 68 kms (2008), Vainqueur du marathon des Burons -Aubrac- 44 kms (2008), vainqueur du trail des Templiers à Nant 72 kms (2008), Champion de France de Trail 2010, champion du monde et vice-champion du monde par équipe en trail, etc...

 

Nathalie Mauclair : 2ème du Marathon des Sables en 2017 et 2016, Vainqueure de l’UTMB (2017), Championne du Monde de Trail (2017 et 2013), Vainqueure de la Diagonale des Fous en 2014 et 2013, 4ème au championnat du Monde de Trail et médaille d’or par équipe au Portugal (2016)...

 

Guillaume Beauxis : 1er au Trail du Gypaète (30km), 3ème au rail de Guerlédan 58km, 7ème - 1er Francais
au Lavaredo Ultra Trail (étape UTWT), 3ème au Grand Raid de la Réunion (165 km), 20ème au 80km Transvulcania (manche championnat du monde de skyrunning)...

 

Tous ces entretiens sont téléchargeables au format MP3.

ATTENTION !

Le programme

Entrainements Efficaces
pour Traileur
n'est pas fait pour tout le monde !

Si tu penses découvrir la méthode secrète pour gagner des minutes sur ton chrono, ou bien te lever demain matin et espérer ressentir l’effet du gourou, tu n’es pas au bon endroit...


De toute façon, la méthode miracle qui explose tout sur son passage, elle n’existe pas.

Si tu crois qu’il suffit de lire ou écouter l'ensemble du contenu du programme pour progresser en course à pied, tout en restant affalé dans ton canapé, tu te mets le doigt dans l’œil.


(Par contre, en appliquant nos conseils et pépites à tes entrainements...

Sur les lieux de tes compétitions, ou encore autour de la nutrition sportive, tu progresses chaque jour un peu plus...

Tu mets en place des techniques éprouvées qui donnent des résultats...)

Aussi, si tu affectionnes les reportages avec de nombreuses et belles photos, tu n'auras pas point cela ici.

Le programme n'a pas vocation à se transformer en un album de photos.

​La vérité ?

C'est qu'il n'a jamais

été aussi simple de réussir

à s'entrainer pour un trail...

​Et tu peux en finir

avec tes doutes et déceptions...

​Dès aujourd'hui...

​Si tu réserves MAINTENANT

une des 50 places disponibles
​du programme...

​Entrainements Efficaces

pour Traileur

INFO IMPORTANTE : Le prix du programme ​Entrainements Efficaces pour Traileurs et de ses bonus va continuer d'augmenter au fur et à mesure que nous l'améliorons.


Je ne sais pas encore quand, et je n'ai pas envie de mettre de compteur, je n'en ai pas besoin.

Ceci est la stricte vérité. Je voulais t'avertir :-)


L’ensemble des conseils et astuces donnés dans ces formules peuvent être mis en application dés demain.
Ou être utilisés et réutilisés autant de fois que tu le désires.

L’accès à ton espace privé est illimité dans le temps. Il s'agit d'une formule sans abonnement. 
J'ai horreur d'être enchainé. C'est aussi ton cas, non ? ;)

Les questions que tu te poses peut-être sur 
ce programme...

​Et si tu devais résumer ce programme ?

​​Comment fonctionne le programme ​Entrainements Efficaces pour Traileur ?

​​​Ce programme coûte-t-il ​CHER ?

​​​​Est-il trop COMPLIQUÉ à suivre ?

​Puis-je reprendre le programme à tout moment ?

​​La plateforme de paiement est-elle sécurisée ?

​​​IL te RESTE UNE QUESTION sur le programme ?

Qui sont les entraineurs 

du programme

Entrainements Efficaces

pour Traileur ?​

​Frédéric Hurlin

​Entraineur course à pied et triathlon.
Titulaire d'un MASTER en sports d'endurance.
Et d'une Licence Sciences et Techniques des activités sportives.
Diplôme d'entraineur Triathlon en 2011.
Intervenant dans les magazines TriMag, Nutri Cycles ou encore Run Magazine

​Jean-Marc Enguiale

​Coureur et traileur avec plus de 25 ans d'expérience.
Entraineur FFA 1er Niveau.
Entraineur Triathlon BF5.
Titulaire du tronc commun du BEES.
Titulaire d'une formation de base nutrition certifiée CPD.
Anime deux sites web : Testeurs-outdoor.com et Running-et-trail.net.

Enter your text here...

ac​​© 2019 Capitoul Sports - Mentions Légales - CGV - Contact