Comment S’entrainer (bien) mieux
sans jamais te lasser 
à faire semaine après semaine 
toujours les mêmes séances

(Inclus : des tonnes d’entrainement prêts à l’emploi,

personnalisés pour toi selon ton niveau actuel qui vont


te permettre de progresser dès les semaines qui viennent)


Cher ami coureur, chère amie coureuse,


Tu aimes certainement courir avec un grand C.


Tu apprécies peut-être d’être seul avec la nature et les sensations de plénitude 
que procurent ces efforts.


Et au retour de ton entrainement, tu as le sentiment du devoir accompli pour 
ton bien être...

 

Courir te permet d’évacuer le stress de la vie quotidienne.


D’oublier les tracas journaliers qui plombent ton cerveau et ton esprit.


Tu adores certainement cette liberté que te procure la course à pied : un short, 
un tee-shirt, 
une paire de baskets et c’est parti !

 

Peut-être que tu cours pour t’entretenir physiquement, te dépasser, et te trouver 
des objectifs.


Tu aimes aussi la sensation de l’adrénaline générée par tes victoires personnelles.


Et la satisfaction, quel que soit l’âge, de se mettre « à bloc » !

MAIS…(parce qu’il y a un mais)

Tu aimerais courir plus vite ou plus longtemps, te préparer à une course, battre tes propres chronos….

 

Tu sens peut-être que tu as atteint certaines limites.

 

Et que tu ne sais plus quoi faire.

Ni quel chemin tu devrais suivre.

 

Tu ne souhaites pas voir ta progression en train de stagner.

Et tu n'as pas envie d'être frustré par tes performances.

Même si tu cours avant tout pour le plaisir.

 

Un des risques ?


C'est de bricoler en adoptant au hasard et sans plan prédéfini, plusieurs techniques d’entrainement sans suivre une logique.

Et tu sais qu'en faisant ainsi, tu n'obtiendras pas les résultats que tu souhaites.


Tu n'as peut-être plus assez de temps pour t’entrainer.
Car à côté, tu as ta vie de famille et ta vie professionnelle à gérer.

 

Et tu ne vois pas comment tu peux t’améliorer sans en faire plus à l’entrainement.

 

Tu souhaites peut-être réussir tes objectifs personnels, mais sans sacrifier tout le reste.


 Tu ne dois plus avoir cette peur...


Et tu as peut-être peur de commettre des erreurs qui pourraient aussi te blesser.

 

Parce que tu le sais bien, les blessures sont la hantise de tous les sportifs.

Et que tu n’as pas envie de rester assis dans ton canapé à manger un pot de glace
ou un paquet de chips.

Environ 70 % des coureurs se blesseront un jour ou l’autre de leur vie de sportif
selon l’American Academy of Physical Medicine & Rehabilitation.


 

Et donc, cela n’arrive pas qu’aux autres...


 

Voilà le témoignage de Karine que j'ai reçu :

« J’ai fait un marathon en juin et depuis pas trop de motivation. 
Car j ai mal à la naissance de la cheville. 

 L’ostéopathe m’a remis en ligne enfin ce qu’il a pu...

Depuis je fais du vélo de route et j i du mal à concilier les deux...

Mes acolytes de courses sont blessés... Je n’aime pas courir la nuit...

 

Enfin pas grosse motivation d’habitude en janvier je fais un trail de 23.4 km 
mais cette année pas d’envie.... aucune liste de courses faîte ce jour.
 


Voilà voilà déprime en vue docteur »



Les blessures, c’est bien la hantise numéro 1 du runner...



Car elle t’empêche de courir, même temporairement.

Et c’est une énorme frustration qui s’empare de toi.

Karine n’est pas la seule. Ses compagnons de course également.

Comme 70 % des coureurs qui se blessent selon une étude américaine.
(je sais je la répète souvent, mais il faut que cela rentre dans ton esprit)


Peut-être, tu as déjà été blessé également.




Pour les éloigner, il faut chercher les erreurs...



Ce n’est pas évident quand on a la tête dans le guidon.

Quand on prépare un marathon.

Que l’on s’entraine en groupe.



Mais qu’à côté, on a la famille, les enfants, les amis, et la vie professionnelle aussi.

Il faut TOUT gérer et ce n’est pas évident.

J’ai donc suggéré plusieurs pistes à Karine pour le rétablissement de sa cheville.

Mais dans son commentaire, ce n’est pas ce qui m’a alerté.

 



Qu’est-ce qui ne va pas alors ?



Elle et tous ces compagnons d’entrainement sont blessés.

Tu connais certainement cette expression autour de la théorie de la coïncidence :

« Une fois, c’est du hasard, deux fois, c’est une coïncidence, et trois fois, c’est l’action de l’ennemi (ou un complot). »

Ce que je veux dire par là, c’est qu’il n’y a aucun hasard quand tout un groupe est blessé.



  Une des raisons qui fait que
70 % des coureurs se blessent...



Laquelle ?


L’entrainement est de mauvaise qualité.

Et aussi le surentrainement.

Car soyons clair, pour arriver à un niveau de fatigue extrême qui entraine des blessures et une lassitude dans un groupe de coureurs, c’est que le surentrainement est passé par là.



Le point faible des groupes est l’allure générale et non individualisée...



Tu as tendance à suivre plus fort que toi, à t’accrocher au groupe, et à ne pas respecter tes propres allures.

De plus, quand tu as un objectif en commun, les coureurs ont aussi tendance à faire de chaque entrainement une compétition.

Toujours finir devant le copain est un mécanisme que l’on enclenche régulièrement même insconsiencement.



Et si tu ne cours qu’en groupe, tu dois te méfier du pouvoir d’attraction du groupe :



Qu’est-ce j’entends par là ?

Si plusieurs membres du groupe arrêtent de courir, alors les membres restants arrêtent aussi.

Tu as pu le constater si tu as fait partie d’une association.
Ou que tu fais encore partie d’une association.

Par exemple, en période de vacances, il y a très souvent des entrainements communs qui sautent.

Est-ce que pendant ce temps là, les membres vont aller courir seul ou en plus petit groupe ?

Quelques un oui.

Mais la majorité ne fera rien et attendra la reprise des entrainements.



Donc, oui, pour les sorties en groupe, mais à certaines conditions :



- Surveiller tes allures pour rester dans une zone proche
- S’entrainer aussi seul, car ce n’est pas une punition.
(et cela aussi renforce ton mental tout en t’apprenant la gestion de tes allures)

Maintenant, voilà 3 synthômes
que tu dois connaitre
pour que tu puisses
éviter le surentrainement.

Car on vient de le voir, c’est la cause des blessures dans ce groupe.

Il y a des signaux qui peuvent t’alerter si ton système va dérailler.


Je t'en propose 3 pour aujourd'hui.



- 1er symptôme :



Une augmentation du rythme cardiaque au repos et une tension artérielle élevée.

Maintenant, avec les dernières montres GPS qui possèdent le cardio au poignet et le suivi du sommeil, il est facile de connaitre ses pulsations au repos.

Si tu constates que ta moyenne est en train d’augmenter, c’est que tu rentres dans une fatigue passagère plus importante.

Tu vas devoir alors faire un petit tour de table mental et te poser ce genre de questions :

Mes entrainements me fatiguent-ils trop ?
Ma vie familiale ou professionnelle est-elle plus agitée qu’avant ? 
Est-ce que je dors bien en ce moment ?



- 2ème symptôme :



Un état de santé déficient (infections).

Si tu as tendance à tomber malade sans qu’il y est un virus dans les environs, cela peut aussi être dû à la fatigue excessive.

Un corps très fatigué va puiser dans ses réserves et ne pourra plus produire ses anticorps nécessaires pour se protéger.

Au-delà de te poser les questions ci-dessus, tu peux aussi t’interroger sur ton alimentation.
Pour savoir si elle t’apporte tous les nutritiments dont ton organisme a besoin.



- 3ème symptôme :



Des douleurs musculaires ou articulaires persistantes.

Être fatigué après un entrainement est tout à fait normal.

Avoir quelques douleurs peut aussi faire partie du processus normal.

Mais si tu as une douleur qui persiste sur une période assez longue (1 semaine par exemple), c’est qu’il y a quelque chose qui cloche.

Cela peut provenir d’un surentrainement, mais pas obligatoirement.

Ta façon de courir, ta gestuelle de course peuvent aussi entrainer des contraintes musculaires et articulaires.


Ces contraintes font que ton organisme va se mettre en mode « alerte » et qu’il va d’envoyer des signaux sous forme de douleurs.



Ce que tu dois savoir aussi sur le surentrainement ?



Le surentraînement ou « overtraining » est une accumulation de fatigue physique et psychologique.


Qui entraine une chute des performances chez le sportif


Tu dois savoir qu’à chaque séance d’entraînement, le coureur soumet ses muscles à des efforts plus ou moins importants.


Et que cela nécessite une période de récupération. 


Car le surentraînement intervient lorsque les muscles trop sollicités ne peuvent plus produire d’effort.



Et souviens-toi de ceci :



La principale cause du surentraînement chez le coureur reste tout de même un excès du volume des séances de course associé à une récupération trop courte ou de mauvaise qualité.

En attendant, tu peux changer ta façon
de courir en adoptant la bonne méthode...

Mais avant que j'explique
ce qui va changer pour toi...

Voici pourquoi tu n’arrives pas
à progresser
aussi vite que tu le voudrais...

Tu as peut-être acheté des livres ou des magazines running.


Les livres qui peuvent te donner certaines clés sont trop longs à lire, trop compliqués à comprendre à cause de leurs nombreux termes scientifiques.


Très souvent, ils ne sont par ailleurs pas adaptés à ton cas personnel.

Et n’incluent pas forcément la mise en pratique.


Tu as peut-être aussi essayé un plan « tout fait » d’un livre ou magazine, mais personne ne s’occupe de toi.


 

Et tu te demandes comment faire lorsque tu as un imprévu ou un empêchement 
pour mener à bien le programme.

 


Tu sais aussi que tu n’obtiendras aucune réponse à tes questions et aucune assistance, car tout simplement, les éditeurs n’ont pas prévu de support à cet effet.


 

Les plans gratuits « tout faits », c'est une fausse bonne solution...


 

Pourquoi ?


Car ils ne sont pas forcément adaptés à ton cas personnel.


Et comme tu ne peux pas contacter un entraineur pour qu'il le corrige pour toi.


Ou qu'il puisse répondre à tes questions et qu'il t'aide à l'aménager,

Tu te retrouves encore tout seul.


 

Les forums et les réseaux sociaux ? C'est à fuir rapidement !


 

Car cela part dans tous les sens.


Il y a parfois du bon mais généralement, c'est du très mauvais.


Tu vas perdre ton temps à décortiquer les réponses.

Ce qui fait que tu y passes des heures et des heures.


Et qu'à la sortie, tu n'a rien trouver qui puisse t'aider à mieux courir.

 

Sur les réseaux sociaux, c’est la course aux selfies ou à la publication de son chrono pour récolter un maximum de likes et de partages.


 

Mais combien d’entre eux sont vraiment intéressés par te voir progresser en 
course à pied ?


 

En 2016, un utilisateur de Facebook s’y consacrait en moyenne 50 minutes quotidiennes.

Ceci se fait alors au détriment d’autres sports, donc de la course à pied.

 

A la place, tu pourrais rajouter 1 entrainement, ou 1 séance de Yoga ou stretching, ou lire un livre running regarder une vidéo autour du running.
(si possible les nôtres lol)


Tu sais que cela te serait plus profitable au lieu d’aller lire les déboires des uns et des autres, ou de dépenser ton capital nerveux dans des discussions enflammées.


Et tu sais pertinemment que ce n’est pas le chemin à suivre pour espérer
un changement positif.

 

Tu t’en doutes, du coup :

Tout ça ?

C’est des ressources “sympas” à consulter.

Mais ce n’est pas ça qui va vraiment t’aider à TRANSFORMER tes performances…


 Ce qui peut aussi plomber ta façon

de courir...


Mais il y aussi sans doute d’autres erreurs que tu fais.


Sans même t’en rendre compte…


Comme beaucoup de runners que je connais, tu fais toujours plus d’entraînement. 
(C’est normal après tout quand on veut progresser).


Tu cours toujours plus.

Dès que possible.

 

Le problème ? C’est que …


 

Tu as peut-être envie de toujours plus d’heures, toujours plus de volume pour tes entrainements.
(surtout si tu envisages des courses longues comme le marathon ou un trail longue distance)


Tu as toujours plus de choses à faire et toujours plus de méthodes pour essayer de progresser.

Parfois en vain.


Tu ne vois pas forcément des progrès dans ta façon de courir.
Ni dans tes chronos.

 

 

Moins je cours, moins vite je progresse ?


 

Au début, c’est normal de penser ainsi.

 

Car tu constates que si tu passes de deux entrainements par semaine à trois entrainements, tu cours mieux.

 

Tes chronos s’améliorent.

Mais ce n'est qu'illusion.

Car cela ne dure qu'un temps...

 

 

En voulant en faire plus, tu risques de t'infliger un stress trop important 
et aller au-delà de ce que ton corps peut accepter…


 

C’est alors que tu peux basculer dans le surentraînement…


 

Et là on ne progresse plus voire on se blesse !

Tu dois savoir que le stress que l’on impose à notre organisme est un mélange du volume et de l’intensité de notre entraînement…


 Le dosage est important.

Ceci entraine beaucoup de fatigue.


 

Une règle que tu peux utiliser dès aujourd’hui !!!


 

Cette règle dit qu’il ne faut pas ajouter plus de 10 % à son volume par année d’entraînement.


Et c’est la même logique quand on regarde d’une semaine à l’autre.


On ne passe pas de 50 km à 90 km d’une semaine sur l’autre quand on n’est pas habitué à un volume aussi important de kilomètres.


 

Et tu es peut-être aussi entouré de runners qui en font plus que toi…


 

Qui te disent que c’est la seule solution si tu veux faire telle ou telle course.

Tu as alors voulu reproduire ce qu’ils faisaient.

Toujours en suivant les conseils de ces runners.

 

Mais ils ne sont pas à l’écoute, ni attentifs à ta situation.

Ils pensent simplement que ce qui a fonctionné pour eux fonctionnera pour toi et les autres…

Et ont-ils été formés pour te conseiller et te guider dans ta pratique du running ?

 

Alors qu’en fait...

 

Le but que tu dois rechercher est de t’entrainer MIEUX.

Et aussi de récupérer PLUS rapidement.


  …et ta vie personnelle


 En plus ?  


Niveau vie personnelle, ça devient vite une catastrophe….

 

Tu as ton travail dans lequel tu dois déjà être performant.


Mais ta famille attend aussi que tu t’occupes d’elle.

Et toi aussi, tu aimerais passer plus de temps avec eux.


Ce sont tes responsabilités qui te rattrapent.


Mais tu as des amis que tu veux voir, avec qui tu veux partager des repas, un verre ou un ciné.


Et il t’arrive de refuser, car tu as un entrainement.


 

Tu passes alors pour un grincheux...



Comme tu en fais toujours plus, tu dois récupérer ET tu dois t’entrainer plus que jamais !


Ta vie et ton emploi du temps ne sont pas extensibles.


Du coup, tu as surtout l’impression de courir après le temps qui te fait défaut…


 

Ton corps arrive peut-être à saturation...



Et c’est alors normal que tu n’arrives pas à atteindre les résultats que tu souhaites.


À devoir trop en faire, tu finis par ne plus t’entrainer et récupérer correctement alors que c’est la combinaison des 2 qui fait progresser.


 

Plus que le volume, le nombre d’heures ou de kilomètres effectués à l’entrainement, c’est la QUALITÉ du contenu de tes séances qui fait cette différence !


 

C’est ainsi que certains runners intelligents arrivent à progresser plus vite tout en s’entrainant moins que les autres.


Et en plus du temps gagné chaque semaine, le double avantage que cette technique offre, c’est que c’est ton temps de récupération qui est augmenté !


  La façon détournée de te sentir
totalement perdu...


Tu le sais si tu t’intéresses au sujet.
(et si tu lis encore ces lignes, c'est que forcément cela t'intéresse)


Il y a tellement de sortes d’entrainements, de techniques différentes, d’exercices à faire en course à pied ou en renforcement musculaire.

De manières de s’alimenter et s’hydrater ou de matériel à acheter, que tu ne sais plus où donner de la tête. 
(et en plus, je vais te parler d’une nouvelle méthode)


Il y a toujours un livre, un ami triathlète, une vidéo, un coach ou une méthode qui te dit de faire ceci ou cela, pas comme ci, pas comme ça…


 

Mais il arrive régulièrement que tout se contredise, non ?


 

Tu n’arrives plus à faire la différence entre ce qui marcherait pour toi.
Et ce que tu dois éviter de faire.


Ce n’est pas de ta faute si tu es perdu dans tout ça.

 

Et je peux t’assurer que ce problème, lorsque je l’ai bien identifié, j’ai mis du temps à me rendre compte à quel point il me rongeait et m’empêchait de progresser avec confiance !

 

J’ai commencé par des abonnements de magazines.

J’en avais jusqu’à 4 en simultané !

J’ai acheté aussi beaucoup de livres running. J’ai une armoire pleine…

Si tu cherches un livre running de 20 ans d’âge, je l’ai peut-être en stock :)


 

Ce que tu dois éviter absolument c’est de mélanger les méthodes, les plans d’entrainement...


 

De prendre 1 truc chez l’un, 1 machin chez l’autre, et pk pas machin-truc chez un troisième.

 

C’est la meilleure façon de te planter.


Et au bout du compte, tu n’as pas de bonne structure, ni de planification logique.

Et donc pas de méthode d’entrainement efficace, adaptée pour toi.

Afin de te faire progresser sur le long terme.

Et c’est ça le cœur de ton problème.

 

C’est ça qui t’empêche d’être le meilleur runner que tu puisses être et de faire exploser le potentiel énorme qui est en toi !

  Une façon perverse d'aller droit
dans le mur !


Une autre tendance est de vouloir aller trop vite. De mettre la charrue avant les bœufs.


Participer à un ultra trail alors que l’on n’a pas encore dépassé les 50 kms sur un ultra trail.


Faire un marathon alors que l’on a que quelques semaines d’entrainement.


Souviens-toi juste de la règle des 10 % que j'évoquais plus haut.


D'ailleurs, je t'invite à faire un calcul rapide.

Tu prends ton nombre d'heures d'entrainement et ton nombre de kilomètres parcourus de chaque mois et tu regardes si tu es dans les clous.

 

Cela n’épargne pas les bons coureurs non plus...


 

J’ai en mémoire un coureur qui avait plusieurs années de pratique, qui après un arrêt forcé de 6 mois pour une blessure (certainement pour surmenage et trop de quantité d’entrainement), a participé à un semi trois semaines après.


Il a fait une rechute juste après...

 

Les risques de blessures, de rechute, de méforme quotidienne sont nombreux
et plus fréquents si tu maltraites ainsi ton corps…

Le problème, c’est que…


Tu t’entraines peut-être tout seul et tu manques de motivation pour faire certains types de séances.


Tu aurais besoin d’un canevas, d’une méthode, qui puisse d’éviter d’être perdu dans tes entrainements.

 

Car tu te doutes que tu ne progresseras pas si tu n’as pas de bonne structure, ni de planification logique...


 

Et donc pas de méthode d’entrainement efficace, adaptée pour toi, afin de te faire progresser sur le long terme...

 

Tu n’y arriveras pas... 

 

Et si tu t’entraines tout seul, tu risques de finir par manquer de motivation.

Tu ne t’entraînes alors plus correctement, tes résultats baissent.

Et tu perds aussi le plaisir de ta pratique.


Voilà pourquoi toujours plus courir 
est une erreur
...

Et pourquoi tu dois au contraire apprendre 
à courir plus intelligemment,
 

EN FONCTION de ta forme actuelle 
et de tes objectifs personnels

Grâce à la méthode Rubik, tu as maintenant la possibilité de te libérer du temps chaque semaine pour ta famille, ton travail ou tes autres passions.


Tout en t’assurant quand même de progresser en course à pied !

 

Je vais te présenter une méthode tirée de plus de 25 ans de pratique de la course à pied.

 

Et qui va te permettre de progresser comme jamais jusqu’ici.

Simplement en t’entrainant en fonction de ton niveau, de ta forme et de tes objectifs actuels.

(Oui, comme tu le ferais si tu avais un coach qui s’occupait de toi comme d’un professionnel !)

 

Tu l’as compris :

 

Mon but pour toi, afin que tu progresses de façon SENSIBLE, VITE…

Ce n’est pas que tu t’entraines PLUS. Mais que tu t’entraînes MIEUX.

 

Cerise sur le gâteau ?

 

Tu ne vas plus mettre en péril ta vie professionnelle et familiale.

Tu ne vas plus y passer autant d’heures chaque semaine.

Imagine….

Si tu pouvais savoir exactement quel entrainement faire à chaque moment…

Si tu pouvais poser toutes tes questions à un entraineur sans perdre ton temps

à chercher la bonne réponse un peu partout sur le web...

Si tu pouvais passer d'un programme à un autre en fonction de ton objectif...

Si tu pouvais à tout moment avoir l'oeil avisé d'un entraineur sur tes entrainements...


Pas seulement sur ta dernière semaine...


Mais aussi sur tes derniers mois...

 

Est-ce que ça ne t’aiderait pas à progresser 
bien plus vite qu’avec les méthodes d’entrainement que tu suis jusqu’ici ?

  C’est pile mon objectif pour toi.  

Que tu saches exactement quoi faire, à chaque moment.

En fonction de ta forme, de ta progression et de tes courses à venir.  

Comme si ton coach personnel préparait ton programme d’entrainement personnel...


Ce que tu vas lire ci-dessous est la méthode la plus complète,

mais aussi la plus innovante 

pour les coureurs et traileurs qui existe...


Tu as alors des plans d’entrainement qui sont là pour te faire progresser.


Et tu choisis la séance que tu peux faire parmi plusieurs qui te sont proposées.
(l’une des innovations est là, mais je t’en parle plus bas)


Tu n’as plus qu’à suivre les instructions et mes conseils chaque mois pour que tu puisses constater les progrès que tu es en train de réaliser…


Nos plans sont 100 % adaptables personnellement et conviennent à chaque niveau.


Le programme s’adapte entièrement à ce dont tu as besoin

et élimine toutes les contraintes que tu peux rencontrer.



Et le plus fort dans tout ça ?



Ce n’est pas une machine ou un algorithme informatique qui le fait.


C’est un entraineur qui se charge de faire les modifications nécessaires

pour permettre à ton programme de s’adapter entièrement à ton cas personnel

tout en le rendant encore plus efficace.

Plans d'entrainements actuellement disponibles :


- Chauffe tes baskets

- Je développe mon potentiel

- Passe Partout

- Traileur à 40 kms

- Traileur à 60 kms

Des plans entièrement modifiables et adaptables à tes objectifs :


Et si tu penses que tu fais fausse route ou que tu ne sais pas comment tu peux mieux l'adapter à tes besoins personnels, tu me contactes et la meilleure solution sera trouvée...

Une méthode unique qui est pensée pour la liberté des athlètes :


Tu es ton propre acteur de tes entrainements. Et tu peux non seulement modifier ton plan, mais aussi choisir la séance du jour que tu souhaites réaliser.

Ce qui t’attend dans nos programmes
et plans d’entrainement…

La course à pied c’est du plaisir avant tout.

Comme je te dis souvent, courir pour le plaisir ce n’est pas faire n’importe quoi.

Et pour progresser, il faut prendre du plaisir à l’entrainement.

Un des moyens d’y arriver c’est de rechercher à varier les sorties, les allures, les parcours.

Bref, de t’entrainer différemment.



C’est en partant de ce principe

que j’ai pensé une méthode

avec des plans et séances à la carte...



Pour chaque séance de ta semaine d’entrainement, tu as plusieurs choix qui s’offrent à toi.

C’est toi qui choisis quelle séance tu vas réaliser en fonction de ton ressenti, de tes envies du moment.
Ou du temps dont tu disposes.

C’est tout le contraire des plans d’entrainement traditionnels que tu connais.

Qui sont rigides et qui ne proposent aucun aménagement.



Cette méthode ?
C’est Rubik.



Tous les plans sont pensés pour te fournir un programme varié, équilibré.

Qui te proposent aussi des enchainements harmonieux de tes séances.

Pour connaitre une progression régulière de tes capacités physiques et de tes performances...



Les programmes et plans actuels de la méthode ?



Quand tu sors d’une période de repos ou d’une période plus ou moins longue d’inactivité, tu as besoin de reprendre en douceur tout en pouvant stimuler plus rapidement ton corps.


Et retrouver le niveau qui était le tien avant la coupure.


C’est l’objectif du programme « je chauffe mes baskets ».


Tu vas y trouver des séances diversifiées qui font travailler toutes les parties de ton corps : ton cardio avec des entrainements spécifiques, tes muscles retrouveront de la tonicité avec des exercices de renforcement musculaire, sans oublier d’augmenter la capacité de ton moteur avec le développement de ton foncier.


------------


Il y a une période très importante dans la saison d’un Runner. Pourtant, elle est très souvent oubliée.
Car les coureurs préfèrent se concentrer sur un plan spécifique en rapport avec une course.


Alors que s’ils appliquent le programme « je développe mon potentiel », ils incluent automatiquement cette période cruciale que l’on appelle souvent : PPG.


Mais dans le cas de la méthode Rubik, tu vas aussi axer ta préparation sur un objectif fort : entretenir et augmenter ta VMA.


Car plus cette dernière sera forte, plus tu seras en mesure d’améliorer tes performances.


Ce qui va te permettre de développer tes autres qualités sans les délaisser, car elles sont aussi importantes que chercher à courir plus vite.


------------


Voilà un programme qui me plait bien.


Il est original, car il te permet de préparer plusieurs types de compétitions.

Sans avoir un objectif principal en vue.


Il est vraiment idéal pour ceux ou celles qui cherchent à être performants sur une période sans forcément avoir un objectif précis en tête.


Et ça t’est déjà arrivé : une inscription de dernière minute.


Pour faire plaisir aux copains et copines.

Ou parce qu’il fait beau et qu’il serait sympa d’y aller plutôt que de faire une séance classique.


Souvent, le souci, c’est que tu n’es pas correctement préparé à cette épreuve.


C’est résolu avec le programme « passe-partout ».


Ce programme s’adresse aux runners n’ayant pas d’objectif proche et qui choisissent de renforcer leurs acquis tout en développant de nouvelles qualités.


Et qui souhaitent être prêt physiquement pour une épreuve de dernière minute.


Il permet de maintenir un niveau de forme optimal tout en permettant de s’aligner sur des courses de ce format :

5, 10 kms ou semi.


Mais aussi trails courts et trails jusqu’à 25 / 30 kilomètres.


------------


C’est une discipline qui a le vent en poupe. Il est normal qu’elle soit présente dans le programme Rubik.


Et plutôt deux fois qu’une !


En effet, tu vas retrouver des plans pour des distances de trail de 40 à 60 kilomètres.


Avec une véritable prouesse…


Laquelle ?


En trail, dire que tu vas faire 20 kilomètres n’a aucune logique.


Le terrain sur lequel tu vas évoluer, le dénivelé, les conditions climatiques vont influencer grandement ta performance.


Il vaut mieux alors évaluer ton temps d’effort plutôt qu’en kilomètre.


Après t’avoir montré une méthode rapide pour calculer le temps que tu vas passer sur ce trail…


La véritable prouesse est de te proposer un système qui te propose la bonne durée lors de tes entrainements en fonction de ce critère. Notamment lors de ta sortie longue ou rando course.


Que ce soit le programme « Traileur à 40 » ou « Traileur à 60 », tu bénéficies aussi de séances adaptées à toute la panoplie que tu recherches quand tu te prépares pour un trail : les montées et la technique dans les descentes, exercices techniques et de renforcement musculaire, sollicitation de ton cardio dans différentes allures…


------------


Je te le redis : j'ai un projet ambitieux : le programme le plus complet du web francophone.


Dès que je rajoute un programme d'entrainement, tu le trouveras ici.

Si tu fais partie de nos membres à la sortie de ce nouveau programme, il sera automatiquement dans ton espace privée.

Et si tu n'es pas encore membre ? Il y a de grandes chances que le tarif d'accès à Rubik est alors augmenté...


Ce qui fait une TOTALE différence...
... C'est que...
... Tu ne vas plus jamais être seul !!!

Ceci t'aide à apprendre à construire le programme de formation parfait pour répondre à tes besoins personnels.

Tu vas réduire tes risques de blessure.


En suivant les conseils supplémentaires que je te donnerais à travers des séances de coaching de groupe.

Pour être plus fort et plus rapide...

Des ressources en ligne exceptionnelles pour t'aider à courir fort, tirer le meilleur parti de ton entraînement.
Et organiser ta meilleure course.


En plus des échanges illimités avec TON entraineur...



Les séances de coaching de groupe permette de trouver la solution la mieux adaptée à tes besoins parmi nos différents programmes.

1 fois par mois nous nous réunissons. Tu n'as pas à te déplacer. Il te suffit d'avoir une connexion internet.


Et le replay du coaching de groupe est bien sûr disponible ensuite dans ton espace privé.


Nota : nos confrères font payer 97 euros la séance de coaching de groupe !

Une formule unique pour un seul but :
Que TU deviennes un coureur complet
et plus performant sur TOUTES les distances !

100% Humain

Règlement Sécurisé


Et si tu as la possibilité d'avoir
un vrai coach au bout du fil
chaque semaine...
Ça changerait beaucoup de choses...
ne crois-tu pas ?

Il y a quelque chose que je suis le seul à proposer…

En France mais aussi à travers le monde sur la planète francophone de la course à pied…

(Et si ce n’est plus le cas, c’est que j’ai été copié…)


Je te propose en effet quelque chose d'extraordinaire...



1 permanence téléphonique disponible immédiatement
quand tu rentres dans le programme...


Chaque semaine, tu reçois par email plusieurs créneaux horaires où tu pourras me joindre pour demander conseil, avoir mon avis et mon retour sur ton entrainement.

Le principal est que ça t'aide à avancer et à progresser en course à pied.

Quelque soit la distance ou le type d'épreuve que tu choisis.


Un exemple ?


Une fois dans ton espace privé, tu disposes de plusieurs plans entraînements.

Tu peux alors décider de vouloir le modifier pour qu’il s’adapte un peu plus à toi.

Tu décroches ton téléphone et appelle ton coach sur une ligne normale et non surtaxée.
Et tu en discute avec lui.

Il va alors te proposer les modifications nécessaires qui seront parfaitement adaptés pour toi.



(Je te le redis : c’est impossible avec les autres plans

où que tu les trouves ailleurs car je suis le seul à le proposer)



Il te suffit aussi de m’envoyer un email, de me poser une question durant le coaching de groupe.

Ou donc rapidement de me joindre pendant une session téléphonique.

Je limite volontairement à 15 minutes par session pour que tout le monde puisse en profiter.

(En 15 minutes, tu peux déjà faire des avancées terribles dans ta façon de t’entrainer…

Ces 15 minutes ? c’est du coaching individuel…
Où tu vas repartir avec un plan d’action adapté à ton cas…)

Je limite aussi à 50 places l’accès à cette promotion pour la méthode Rubik.

Naturellement, quand je suis en vacances, ce service n’est pas disponible.

Mais tu peux toujours me joindre par email et tu auras aussi une réponse rapide...

Les plans d'entrainements ?
C'est bien joli mais ça ne fait pas tout...
Ils sont insuffisants si...

Si tu ne comprends pas pourquoi telle ou telle séance

est utile à ce moment-là de ton programme...

Si tu n'es pas en mesure d'être dans les meilleures dispositions
pour réaliser efficacement tes séances.

HEUREUSEMENT POUR TOI...
En plus de nos échanges réguliers...

Pour que tu puisses  de progresser bien plus sereinement
En évitant des erreurs dont tu n'as pas peut-être conscience...

A travers des séances de coaching de groupe et des études de cas,

tu vas en savoir bien plus
sur l'entrainement running que la majorité des coureurs...


Voiçi quelques exemples de ce que tu vas découvrir...

  • Le concept « 1 + 0 + 1 = 3 »
    Comment tu peux éviter les blessures à 99 % alors que 70 % des coureurs vont se blesser dans la saison. (statistiques fournis par une étude sérieuse sur les blessures des runners)
  • Comment éliminer la fatigue accumulée tout au long de la préparation sans perdre le fruit de tes efforts à quelques jours du jour J ?
  • Les 3 principes INDISPENSABLES qui te font arriver affuté comme un dieu grec au moment du départ de ta course et qui te permettent de réussir tes objectifs.
  • La loi de Rubik
    Ce qui fait que la méthode Rubik est différente des programmes d'entrainement classiques..
    Et cela va te permettre de progresser encore plus rapidement.
  • Ce que ne font pas correctement 90 % des coureurs et qui les empêchent d’exploiter tout leur potentiel dès le départ d’une course ou au début d’un entrainement.
  • Pourquoi et comment ce souci d'origine liée à la physiologie de l’effort cause crampes et de douleurs musculaires durant l’effort ? Et pire encore, qu'est-ce qui fait que ça entraine également un arrêt immédiat de toutes activités sportives... 
  • Si cette étape cruciale est oubliée, elle peut entrainer des blessures qui peuvent potentiellement te priver de ta passion pendant des mois, voire des années.
    Une étude réalisée américaine par Van Gent et al. (Incidence and determinants of lower extremity running in long distance runners : a systematic review, British Journal of Sports Medecine, 41 : 469-480, 1 May 2007) a montré que 20 à 70 % des blessures entrainaient une consultation et un traitement de soins.

Et aussi...

  • La règle du changement permanent
    Tu vas utiliser un principe détourné très efficace qui a emmené Arnold Schwarzenegger au sommet de la forme physique. (mais sans utiliser un seul produit dopant !)
  • 8 conseils pour maximiser tes chances de réussir ton affutage...
  • La fausse solution du saute-mouton
    C'est à la base un reflexe commun à de nombreux runners.
    Et pourquoi tu ne dois pas le faire. Cette erreur est à l'origine de nombreuses blessures.
  • Les 3 principes INDISPENSABLES qui te font arriver affuté comme un dieu grec au moment du départ de ta course et qui te permettent de réussir tes objectifs.
  • Quelles sont les méthodes à privilégier lorsque ton corps est chargé en acide lactique et que ça t'empêche de courir... 3 pistes te sont proposées avec ce que cela engendre pour ton organisme
  • La dernière séance VMA façon hamburger américain : à l'approche d'une compétition, la dernière semaine est cruciale pour ne pas hypothéquer tes chances. Et il est souvent compliqué de savoir quel dernier entrainement réaliser. Le meilleur entraineur du Monde (élu par le magazine " Running World "), Jacks Daniels, a développé un concept. Nous en avons tiré le meilleur et nous te le proposons ici...
  • Tu vas avoir à disposition tout le protocole pour calculer ton potentiel.
    Comme si je te coachais de l’échauffement à la mise en place, puis ensuite au retour au calme.

Encore plus...

  • Le test pour bien calculer ta FCM
    (c’est celui qui renvoie les formules théoriques à l’âge de pierre !)
    Et pourquoi tu ne dois plus JAMAIS te fier aux formules théoriques pour estimer ta FCM. Si tu le fais, tu es certain que toutes tes allures d'entrainement et de courses seront alors biaisées !
  • Comment des séances très spéciales peuvent te faire tenir le plus longtemps à ton niveau le plus élevé de ta VMA ? Augmenter ta VMA, c'est bien, mais si tu ne peux pas la tenir sur une longue durée, ça ne sert à rien. En nous appuyant sur des études scientifiques (celles de la physiologiste mondialement connue Véronique Billat), tu as maintenant accès à ce type d'entrainement exclusif...
  • Pourquoi tu ne dois pas t'inquiéter lorsque tu as des hauts et des bas à l'entrainement...
    Et qui semble n’avoir aucun rapport avec le travail effectué.
    Avec aussi en complément nos conseils et astuces pour détecter le surentrainement.
  • Qu'est ce qui fait que tu rentres dans la zone rouge et qui t'empêche de poursuivre tes efforts au même rythme ? Il y a une limite propre à chacun qui engendre une baisse rapide et importante de ses performances. Tu vas découvrir comment évaluer la tienne sans franchir la ligne rouge...
  • La loi PRQ : les 3 règles principales pour Courir Plus Vite et booster ta VMA. Ce qui aura pour effet d'améliorer ensuite tes chronos sur toutes les distances sur lesquelles tu vas t'aligner ! 
  • Pourquoi ce test que font encore de nombreux runners n'est plus approprié ? Nous pouvons l'affirmer en nous appuyant sur les dernières avancées scientifiques qui montrent que la durée de ce test est exagérée. (en moyenne, la majorité des coureurs ne tiennent pas la moitié du temps sur cette durée !) 

Ce que les montres GPS ou les applications téléphoniques les plus puissantes de la planète ne pourront deviner...

Tu te réfères certainement à ces joujoux électroniques.


Pour calculer tes allures, ta VO2max, tes indices de forme, ta cadence de foulée, ton oscillation verticale...


Bref, tes performances sont dans ta montre ou dans ton application.


Pourtant, elles ont un GROS défaut.


Et elles peuvent t’induire en erreur.

 


Pourquoi ?



Elles sont incapables de connaitre ton ressenti réel.


Comment tu te sens à l’instant T.


Après ton dernier entrainement. Ou ta dernière compétition.


Elles se fient uniquement à ta fréquence cardiaque pour te dire si tu es en forme ou pas.


Mais elles ne connaissent rien de ta fatigue physique ou mentale.


Peut-être cours-tu alors que tu es un peu malade.


Ce qui est pour la montre une simple sortie en endurance se transforme en dur labeur pour toi.


Du coup, tu te sens très fatigué alors qu’elles t’affichent que ta récupération doive être courte.


Peut-être que tu fais ta sortie ce soir alors que tu es quand même sur les rotules après une journée de travail.


Et après peut-être avoir accompagné tes enfants sur le chemin du retour à la maison.


Là aussi, il te sera dur de tenir les allures que tu voulais.


Mais elles te disent toujours d’accélérer...


 

Pourtant, il existe plusieurs techniques pour connaitre son vrai niveau de forme...



Mais ces techniques ne sont pas dans ta montre GPS ou ton application.


Je suis fier d’avoir fait développer une application sous format Excel qui va te permettre en quelques clics de savoir où tu en es vraiment.


Et d’adapter facilement tes entrainements sans craindre des conséquences négatives.
(pense aussi qu’avec la méthode Rubik, tu es en contact permanent avec moi, ton entraineur)


Et pour ceux ou celles qui ne peuvent exploiter Excel sur leur ordinateur ou tablette, je propose un document Word simplifié qui fonctionne comme un carnet d'entrainement.


Dans les deux cas, il suffit de m'envoyer ton fichier pour que je te dise ce que je pense de tes séances et apporter les modifications nécessaires.


L’objectif est ici clair : te donner le meilleur accompagnement possible.


Ce qu’une application téléphonique ne peut pas te proposer.


Ni même un plan d’entrainement gratuit du web.


Ni un plan d’entrainement contenu dans un magazine ou livre running.


Mais la méthode Rubik le fait...

 

Comme si je te coachais en direct...


La méthode Rubik a cet ÉNORME avantage pour toi : 

tu es en relation avec un entraineur réel et non un algorithme...

C'est maintenant à TON tour
de devenir un meilleur coureur...

100% humain

Règlement Sécurisé

Attention, la méthode RUBIK
n'est pas pour toi si...

Si tu es un coureur débutant qui n'a aucune expérience, ce programme n'est clairement pas pour toi.
Il s'adresse avant tout à des coureurs ayant déjà plusieurs années de running ou participant régulièrement à des compétitions...


Si tu aimes suivre un plan sans te poser des questions et que tu n'as pas l'esprit " bricoleur ", ce programme ne va pas te satisfaire. 
Car l'une des innovations dans ce programme, c'est que c'est toi qui choisis l'entrainement que tu vas faire.
(bien sûr, tu es guidé et conseillé, comme si un entraineur regardait par dessus ton épaule tes faits et gestes)


Si tu penses découvrir la méthode secrète pour gagner des minutes sur ton chrono, ou bien te lever demain matin et espérer ressentir l’effet du gourou, tu n’es pas au bon endroit...


De toute façon, la méthode miracle qui explose tout sur son passage, elle n’existe pas.


La Méthode Rubik n’est pas pour les gens qui n’appliquent jamais rien… 
Ni pour ceux qui ne comprennent pas que le meilleur investissement qu’ils puissent faire, c’est en eux-mêmes…

Pas plus que pour les fans des gourous du oueb qui pensent qu’ils peuvent apprendre une technique de ninja aujourd’hui et être de suite meilleur dès mardi prochain… 


Si tu crois qu’il suffit de lire ou écouter les vidéos ou MP3 du programme pour progresser en course à pied, tout en restant affalé dans ton canapé, tu te mets le doigt dans l’œil.

 

Si tu n’utilises pas activement nos conseils ou nos séances d’entrainement, tu perds alors ton temps.

Mais aussi ton argent. 


Pour suivre notre méthode Rubik, il ne faut pas que tu sois en mode passif.

Tu suis nos séances, tu échanges régulièrement avec nous. 
C’est comme cela que l’on peut devenir meilleur.
 

 

En appliquant nos conseils et pépites à tes entrainements, sur les lieux de tes compétitions, tu progresses chaque jour un peu plus.  


Tu mets en place des techniques éprouvées qui donnent des résultats. 

Enfin, si tu n’es pas prêt à quelques changements dans ta façon de t’entrainer, d’appréhender la course à pied, alors tu prends la place d’une personne motivée.

 

Notre vision de l’entrainement n’a rien d’extraordinaire, simplement, on estime que si tu t’engages avec nous, c’est pour changer quelque chose pour que tu sois enfin satisfait de tes perfomances !

Ce qu'ils pensent de nos programmes...

“J'ai décidé de passer un cap en course à pied en choisissant un programme d'entrainement.”

  Je l'ai choisi pour le contenu proposé.


Et j'ai acquis des bonnes bases pour persévérer et tenir un planning précis pour aller encore plus loin.

Les conseils sont adaptés à chacun et très professionnels, un très bon atout pour un coureur lambda. "

David
- Coureur passionné

“Le programme est bien fait et precis et efficace si tu peux le suivre : en fait c'est tout l'ensemble qui marche bien.”

“ Mon but en rejoignant un des programmes était de reprendre la course à pied suite à blessure avec un bon niveau de cardio. 


Maintenant j'ai aquis un niveau cardio qui me permet de ne pas etre à l'agonie lors de sortie longue, je sais que je dois encore continuer avec les coachs car je ne suis pas encore au niveau du point de vue musculaire."

Loic
- Coureur motivé

“Je recherchais un programme personnalisé qui prend en compte mon niveau, ma forme physique et mon ressenti.

Durant ce coaching, j'ai appris qu'il faut se connaître et ne pas vouloir bruler les étapes.

La progression doit se faire selon sa forme du moment et surtout prendre en compte toutes nos activités qui se rajoutent à la course à pied.


Je suis certain que ce coaching m'aidera à progresser."

Fidelis
- Coureur et Traileur

Un CADEAU en plus :
Le livret de l'EnTraiNeuR chez toi !

Tu reçois un livre au format papier chez toi :


– Les 5 leviers pour réussir un ultra trail pour être aussi fort que Kilian Jornet
(et en accord avec ton Mindset du coureur)

– Le test pour bien calculer ta FCM.
(c’est celui qui renvoie les formules théoriques à l’âge de pierre !)

8 semaines d’entrainements pour devenir le nouveau bâtisseur de pyramides.
(que même les plus grands pharaons de l’histoire vont être verts de jalousie)

8 semaines qui sont là pour booster ton cardio et tes jambes tout en diversifiant les entrainements que tu connais déjà.
(donc les séries barbantes et répétitives des séances de VMA traditionnelles)

Idéal avant une préparation spécifique à un objectif.

Ou pour préparer un trail court, un 10 kms ou un semi.

Et si tu possèdes déjà ce numéro de l'EnTraiNeuR, je t'enverrais alors un autre numéro.
Ou un autre de nos livres running.

Des bonus surprises qui peuvent tomber
à tout moment !!!

Il y a des bonus surprises dans ce programme.

Qui peuvent tomber à n'importe quel moment.

Je ne te dis pas que tu vas en avoir tous les mois.

Mais ca peut arriver quand je le souhaite.



Sous quelle forme ?



Un livret supplémentaire chez toi.

Ou une vidéo / MP3 à télécharger.

Ou encore une conférence en ligne supplémentaire.

Et pourquoi pas un petit tête à tête de 10 à 15 minutes par téléphone ou Skype pour clarifier un point ou quand c'est nécessaire.

Cela concernera aussi bien l'entrainement, que la nutrition ou le matos...

Ta façon de courir va changer...
Et tu vas apprécier réaliser régulièrement

de meilleurs chronos qu'avant !!!

100% humain

Règlement Sécurisé


Les questions fréquentes que tu peux te poser...


Si je devais résumer la méthode Rubik ?

Comment fonctionne le programme ?

Est-ce que je peux reprendre le programme à tout moment ?

La plateforme de paiement est-elle sécurisée ?

​IL te RESTE UNE QUESTION SUR LE programme ?


JM 2017
Jean-Marc Enguiale

Qui est le créateur de la Méthode Rubik ?

Coureur et traileur avec plus de 25 ans d'expérience.
Entraineur FFA 1er Niveau.
Entraineur Triathlon BF5.
Titulaire du tronc commun du BEES.
Titulaire d'une formation de base nutrition certifiée CPD.
Anime deux sites web : Testeurs-outdoor.com

et Running-et-trail.net.

© 2019 Capitoul Sports - Mentions Légales - CGV - Contact