Les étirements permettraient-ils de prévenir les blessures ?

Peut-être que tu te poses beaucoup de questions sur ta façon d’aborder l’entrainement en course à pied.

Et les étirements font probablement partie de tes nombreuses recommandations.

Depuis quelques jours, nous sommes focus dessus.
(c’est bientôt fini)

Les étirements sont un vaste sujet.

Tu as certainement entendu, lu ou vu tout et son contraire.

Ce qui te plonge dans un épais brouillard.

Avec internet, et toutes les infos disponibles rapidement, il est parfois difficile de démêler le vrai du faux.

C’est pourquoi le Mag des Coureurs répond à toutes tes questions.

Sur la question du jour, il n’y a plus de débat.

Du moins, maintenant.

Pourquoi ?

Plusieurs études scientifiques l’ont démontré.

En 1998, Pope, Herbert et Kirwan, dans leur étude « Effects of ankle dorsiflexion range and pre exercise calf mulscle stretching on injury risk in army recruits » ont montré que pratiquer des étirements avant l’effort ne réduisait pas le risque de blessure.

Shrier I. a de son côté passer en revue une dizaine d’études.
Nous sommes alors en 1999.

Ses résultats de la recherche ont permis d’établir que l’étirement avant l’exercice ne réduit pas le risque de blessure.

Il y a même une étude menée par Church, wiggins, Moode et Crist (Effect of warm-up and flexibility treatments on vertical jump performance. J Strength Conditioning) qui dit que les étirements peuvent produire l’effet inverse !

Comment ?

Les étirements produisent un effet antalgique et finissent par masquer la douleur.

Et si tu vas trop loin dans l’étirement d’un muscle, tu risques de provoquer des micros traumatismes au niveau des fibres musculaires.

Je te rassure immédiatement, si les étirements sont bien faits, au bon moment, durant un laps de temps précis, tu ne risques absolument rien.

C’est d’ailleurs avec Alexandre Auffret, kiné-ostéo que nous abordons tous ces sujets dans le Mag des Coureurs de ce mois-ci.

Dois-tu abandonner tes étirements ?

Devant l’ensemble des recherches, il convient malgré tout de demeurer prudent, car les résultats portent sur des échantillons de populations réduites.

Par ailleurs, les études n’ont pas été réalisées sur des durées suffisamment longues pour évaluer les effets des étirements sur du long terme.

Néanmoins, ensuivant notre saga sur les étirements depuis quelques jours, si tu dois retenir quelques trucs jusqu’à aujourd’hui, c’est ceci :

On ne diminue pas le risque de blessure en pratiquant des étirements.

Tu oublies les étirements balistiques et aussi les étirements actifs.

Les étirements passifs peuvent être réalisés régulièrement en adoptant la bonne posture, et en choisissant le bon moment.

Demain ?

Je répondrais à d’autres questions autour des étirements.

Et si tu n’as pas le temps d’attendre et que tu veux développer ton potentiel de coureur en adoptant les bonnes techniques…

Ou si tu as peur de manquer ces informations…

Tout est disponible dans le Mag des Coureurs…

Je t’en parle par là si tu souhaites en savoir plus.

Bon run

Jean-Marc, Coureur, Entraineur, Auteur

PS1 : dans quelques jours, on change de mois et de numéro du Mag,
le dossier sur les étirements ne sera plus disponible…

PS2 : si tu le désires également, tu peux recevoir 1 conseil par jour avec ce guide gratuit…
(mais cela ne sera pas aussi rapide qu’avec le Mag des Coureurs)

banniére-2