Comment déterminer tes capacités en trail ?

Avant de te lancer sur un trail, il est très important de déterminer ton niveau.

Pour établir le bon programme qui te fera atteindre tes objectifs.

Quelle que soit la distance que tu envisages de faire en course, déterminer tes capacités en trail te sera très utile.

Surtout que tu es unique.

Un plan d’entrainement peut convenir à quelqu’un, mais pas forcément à toi.

(Je vais aussi te montrer ce que je propose pour déjouer tous les plans d’entrainement génériques…

En t’appuyant sur des compétences que tu n’as peut-être pas…)

Voyons d’abord comment déterminer tes capacités en trail…

Il y a 3 tests qui sont incontournables.

Le premier est le test VMA.

Hé oui, tu n’y échapperas pas.

D’ailleurs, dans de nombreuses interviews de champions français de la discipline présents dans notre programme d’entrainement trail, tous sans exception le pratique.

C’est un passage obligé.

Et même si tu es traileur, ce n’est pas une excuse valable pour ne pas le faire.

Ta Vitesse Maximale Aérobie est donc un facteur sérieux dont tu peux tenir compte, même si tu fais de l’ultra.

Il existe de nombreux tests VMA que tu peux pratiquer.

Retiens surtout ceci : tu dois en choisir un et t’y tenir.
C’est-à-dire que quand tu vas le refaire pour mesurer tes éventuels progrès, tu vas reprendre le même.

Pour que tu aies des données fiables à exploiter…

Le deuxième test est celui de ta VMAa.

Et le dernier « a » signifie ascentionnelle.

Le principe est simple : sur une pente pas trop raide qui t’autorise à courir, tu vas essayer de parcourir la plus grande distance en un temps donné.

Là aussi, lorsque tu vas le refaire, l’idéal est de le reproduire sur le même parcours.

Avec la même pente donc.

Avec les tests VMA et VMAa, il te manque un petit dernier.

Et il t’est très personnel.

Là aussi, le choix du terrain a son importance.

Car dans ce cas-là, tu vas devoir refaire le même parcours à chaque test.

Il est utile pour évaluer ton indice d’endurance.

Il consiste à courir la plus grande distance sur un parcours vallonné.

Et en gardant l’allure la plus régulière possible durant 30 minutes.

Évidemment, sur un temps de course aussi long, tu ne vas pas partir trop rapidement comme pour les autres tests.

Et au fur à mesure des évaluations, tu vas pouvoir mesurer tes progrès.

Soit la distance s’allonge.
Soit ta fréquence cardiaque à l’effort diminue, ce qui peut aussi être interprété comme un bon signe.

Une fois que tu as fait ces tests pour connaitre tes capacités en trail, tu peux rechercher un plan d’entrainement avec un maitre mot.

Lequel ?

PERSONNALISATION !

Comme je te le disais en intro, tu es unique.

Et les plans trails génériques que tu trouves partout sont à l’opposé.

Pourtant, comme Gael ci-dessous, tu peux y arriver.

Il te faut l’adapter à ton cas.

Pour bien le faire ?

Tu n’as peut-être pas les compétences ni le temps pour modifier le plan que tu as choisi.

Probablement que tu es en difficulté si tu dois l’adapter à tes contraintes familiales et professionnelles.

C’est pourquoi j’ai réfléchi à une solution.

Qui est ?

Avec nos plans trails, tu as un support 5 étoiles.

Avec notamment une permanence téléphonique à ta disposition du lundi au vendredi.

Pour que tu aies des réponses rapides et que ton plan s’adapte en temps réel à ce que tu ressens à l’entrainement.

Je te mets un commentaire de Gael qui s’appuie sur nos plans d’entrainement et aussi sur nos compétences :

« Bonjour Jean Marc

Des retours sur mon objectif final de la dernière saison (voir objectif de plusieurs années) la montagn’hard, j ai fait un départ assez cool, car la course est de 108 km pour 8400 D+.

Et elle commence par l ascension du mont Joly 1500 D+ pour se chauffer.

1er pointage : je suis dans les 80 eme. La montée se fait lentement et chauffe bien le corps.

Ensuite j ai débuté doucement la remontée au dernier pointage, j étais dans les 40 eme au kilomètre n° 38.

Alors que mes sensations étaient au meilleur pour moi et ma remontée continuait progressivement tout en étant dans mon allure de confort, la course a été arrêtée, car le préfet a mis une alerte orange orage…

Je pense à ce moment j étais passer sous la 30 eme position et il restait encore 60 km, bien évidement la déception est au rendez-vous, mais la sécurité en montagne est la priorité !

Voilà maintenant je planifie ma saison avec comme d habitude 2 course, la première sera la Tarawera 102 km en nouvelle Zélande le 8 février puis l UTNC 135 km en Nouvelle Calédonie début juin. »

Souhaites-tu être accompagné par des professionnels ?

Pour fêter la bonne course de Gael, j’ai décidé de faire une promotion jusqu’à jeudi soir sur le programme « Entrainements efficaces pour traileur ».

Avec une remise de 100,00 euros.

Pour te permettre aussi d’accéder à ce qui peut t’arriver de mieux si tu as vraiment envie d’être un meilleur traileur.

Si tu veux plus d’infos pour progresser en trail avec les bons plans d’entrainement, c’est sur cette page que tu dois te rendre.

Connais-tu vraiment tes capacités en trail ?
Est-ce que tu les évalues régulièrement ?

Bon run

Jean-Marc, Coureur, Entraineur, Auteur

Nota : tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous : (mais ta progression sera beaucoup moins rapide qu’avec le programme que je te propose ci-dessus)

Ne clique pas si tu es un coureur du dimanche…
Ne clique pas si tu cours uniquement pour le plaisir…

Clique si tu recherches la performance et comment améliorer tes chronos…

UNIQUEMENT pour qui veut booster ses capacités de coureur !