Comment avoir l’entrainement le plus efficace possible en course à pied

C’est la semaine de l’entraineur.
(Tu peux encore recevoir la version papier que j’envoie dans quelques jours à l’imprimeur.)

Cette idée m’est venue en répondant à une question de Vincent.

Il me l’a envoyé suite à mon email sur les calculs théoriques de la FCM que je juge « has-been ».

Voilà son commentaire :

« Je me prépare pour un trail de 87 km le trail du golf du Morbihan.

J’ai déjà fait Guerlédan 58 km, le trail de moncontour 53km.
Cela fera 5 ans.

Comment je dois m’entraîner sachant que je fais 10km tout les jours et le week-end entre 30 et 35 km.

Merci »

Il y a tant de choses à dire…

Alors peut-être que tu ne prépares pas un ultra trail.

Mais ce que je vais te dire va quand même beaucoup t’intéresser.

Son entrainement pour cet objectif n’est pas du tout efficace.

Certes, il fait beaucoup de kilomètres dans la semaine.

Probablement que cela suffit pour être finisher.

Mais il est très loin de faire le nécessaire pour réussir quelque chose de très grand.

Sa première erreur est de courir tous les jours.

Attention, ne me fais pas dire ce que je ne pense pas.

On peut courir tous les jours, mais de façon plus structurée, plus aboutie que ne le fait Vincent.

Courir pour courir et accumuler les kilomètres te fait rentrer dans un cercle vicieux.

Lequel ?

Celui des entrainements aux kilomètres vides.

C’est-à-dire que faire 10 kms par jour comme le fait Vincent n’apporte pas grand-chose.

C’est un peu une perte de temps.

Cela n’engendre de la fatigue supplémentaire pour pas grand-chose en bénéfice.

Ce que je ferais à la place de Vincent ?

Je réfléchirais à une meilleure organisation de sa semaine.

Lundi : Repos.

Car il aura enchainé un week-end avec beaucoup de kilométrage.

Et pourquoi pas une séance de stretching ?

Récupérer et se reposer après l’entraînement est aussi important que le travail lui-même.

Mardi : sortie de 10 kms avec un peu d’intensité à allure marathon.

Le trail du golfe du Morbihan est quasi plat.

Il n’y a pas besoin de préparer des sorties en côtes.

Et aussi…

Mercredi : renforcement musculaire

Ce n’est pas parce que c’est plat que l’on ne doit pas mieux préparer ses muscles.

Pas besoin d’aller en salle de musculation.

Les exercices au poids du corps suffisent largement.

On peut corser un peu si on le souhaite avec quelques poids.
(investissement modique)

Tu peux aussi inclure du rameur ou du stepper.

Jeudi : repos ou pratique d’une autre activité sportive.

Je pense à la natation ou au vélo.

Les cours collectifs de cardio combat ou autres trucs à la mode sont inappropriés aux runners.

(si je te choque en disant cela, laisse-moi un message je te dirais pourquoi)

Vendredi : un fractionné court ou moyen

Les ultras trailers et beaucoup d’autres négligent cet aspect de l’entrainement.

Du coup, ils ont un moteur qui ronronne.

Que diable ! Il faut dépoussiérer tout cela !

Et toutes les 4 semaines, cela se transforme en 1 jour de repos.

C’est un des concepts forts que j’enseigne dans l’EnTraiNeuR.

On finit avec le week-end…

Samedi : entrainement avec un enchainement vélo – course à pied.

Ou une sortie unique en vélo.

Je développe rapidement mon idée :

Le vélo de route ou VTT est le prolongement idéal des ultras trailers.

Cela permet de faire du volume, de travailler le foncier tout en préservant muscles, tendons ou articulations des chocs de la course à pied.

C’est un outil indispensable à partir d’une certaine distance en compétition.

Dimanche : on garde la sortie longue.
Qui peut aussi être une sortie en rando course.

Pourquoi ne pas alterner une semaine sur l’autre entre ces deux types d’entrainement.

Tu peux aussi profiter de cette sortie longue pour te rapprocher des conditions de course : heure de départ, parcours qui se rapproche le plus.

Pour tester les allures, ton ravitaillement et ton matos.

Pour Vincent ?

Je l’ai orienté vers un de nos autres programmes plus spécifiques que l’EnTraiNeuR.

Mais ce que je remarque dans le suivi de nombreux athlètes, c’est le manque d’une méthode approuvée.

(Plus de 380 ont quand même déjà commandé un de nos guides ou programmes !)

Ce que je j’entends par là, c’est que parfois, ils répètent régulièrement les mêmes séances ou les mêmes types d’entrainement.

Qu’ils sont installés dans une routine qui a beaucoup de défauts.

Sans même qu’ils s’en rendent compte.

Et souvent, il leur manque ces petits plus qui font la différence.

C’est l’un des objectifs de l’EnTraiNeuR !

T’imprégner mois après mois d’une méthode qui a fait ses preuves.

Ce n’est pas simplement plusieurs semaines d’entrainement préparées spécialement pour les membres.

Car ce n’est pas que cela.
(D’ailleurs si tu t’abonnes uniquement pour ces plans, autant aller voir ailleurs…
… Je te le dis direct : tu vas perdre ton argent)

L’EnTraiNeuR ?

C’est autre chose qui va bien au-delà de ces séances bien ficelées et efficaces.

Tu vas découvrir une façon de penser l’entrainement autrement bien plus instructive.

Comme si tu étais moi.

Tu rentres dans mon cerveau.

Celui d’un entraineur.

Tu vas avoir accès à mes conseils issus des différentes formations que j’ai suivies.

Ainsi qu’à mes meilleures découvertes.

Tu vas découvrir que l’enrobage est bien plus important que le plan d’entrainement lui-même.

Cela va t’amener à réfléchir sur ta façon de te préparer à un objectif.

Cela va certainement modifier ta manière de t’entrainer.

Mais c’est pour ton bien.

Car une fois que tu t’imprègnes des bons réflexes que je vais t’apporter, tu seras beaucoup mieux préparé.

Pour ?

Exploser tes chronos !

Et bien mieux courir.

Si tu te reconnais dans ce portrait, tu peux jeter alors un œil à cette page avant qu’il ne soit trop tard :

L’EnTraiNeuR

Ça pourrait être la meilleure décision sportive que tu n’aies jamais prise toi aussi…

Par contre, il ne reste plus beaucoup de temps avant que tout ça ne soit plus accessible.

Bon run

Jean-Marc, Coureur, Entraineur, Auteur

Nota : tu peux aussi recevoir 1 guide GRATUIT avec 1 conseil par jour en cliquant sur l’image ci-dessous :
(mais ta progression sera beaucoup moins rapide qu’avec le programme l’EnTraiNeuR que je te propose ci-dessus)

banniére1

Auteur : Jean-Marc

Jean-Marc possède une solide expérience de la course à pied. Plus de 20 ans de pratique qui l’ont conduit du macadam parisien aux chemins de l’Ile Maurice, en passant par les dunes tunisiennes, les montagnes françaises, ou encore les chemins tortueux de l’Ile de la Réunion. Sa pratique de la course à pied lui aura permis de goûter à plusieurs épreuves sportives dont certaines mythiques : 5 et 10 kilomètres, semi et marathons, trail et ultra trail, courses horaires, kilomètre vertical, courses par étapes… Il anime régulièrement les Blog Testeurs Outdoor et Running-et-trail.net, il intervient aussi de temps en temps sur d’autres sites web pour prodiguer conseils et commentaires aux internautes.

Laisser un commentaire