Les conseils trail de Benoît Cori

benoît cori à gruissan

Cet interview vous présente Benoît Cori, membre de l’équipe de France de Trail. Nous allons discuté de l’entrainement trail, comment enchainer deux gros objectifs, nutrition sportive, et matériel trail.

Né le 5 juillet 1982, 2 enfants (eneko 5 ans et amaia 3 ans), basque, est un coureur à pied multi-terrains, multi-distances (du 10 au 100 km ) et fan de sport en tout genre.
Ses records personnels sont : 32 minutes 22 sur le 10 kms,  48’47 » sur le 15kms, le marathon en 2 h 33 minutes, et 7H55 pour le 100 kms.

Conseils trail de Benoît Cori : l’interview

Jean-Marc : ton palmarès est bien rempli avec notamment des victoires sur la Saintélyon 2013 et des Templiers 2014, ces victoires ont-elles changé le regard des gens ?
Benoît Cori : bonjour, le regard des gens à bien sûr changé, maintenant lorsque je m’aligne sur une course, tout le monde s’attend à ce que je gagne, alors qu’il m’arrive comme d’habitude de m’aligner sur des courses en étant hors de forme, d’en faire juste pour le plaisir et du coup à la fin les gens me demandent, mais que s’est-il passé ?

Et bien rien de particulier ! Je ne suis jamais en forme toute l’année et il m’arrive de faire des courses en mode plaisir et pas en mode compétition !

Après je reçois aussi pas mal de message de félicitation et d’encouragement ce qui fait énormément plaisir !

Conseils trails : Benoît qui amène un peloton de coureurs. © Michel Arnaud

Conseils trails : Benoît qui amène un peloton de coureurs.
© Michel Arnaud

Conseils trail de Benoît Cori : l’équipe de France

Jean-Marc : tu as aussi porté le maillot de l’équipe de France. Cela a fait quoi lorsque tu as appris cette sélection ? Et lorsque tu as revêtu ce maillot ?
Benoît Cori : comme beaucoup de sportifs, je pense que c’est un rêve qui est devenu réalité ! À mon âge, jamais je n’aurai cru avoir la possibilité de porter le maillot de la France, c’est une chance et un honneur !

Lorsque je l’ai revêtu je me suis dit c’est bon, t’as touché le Graal, tu peux prendre ta retraite en étant satisfait !

Conseils trail de Benoît Cori : Trail du Sancy

Jean-Marc : cette année, tu finis 1er au Gruissan Phoebus Trail et tu as aussi fait 2ème aux championnats de France lors du trail du Sancy (60 km et 3350 m de D+). Peux-tu nous faire un résumé de ta course ? Quelles sont les difficultés de cette course ?
Benoît Cori : tout d’abord je n’aurai jamais cru pouvoir me battre pour un podium, j’ai abordé cette course comme une continuité de l’entraînement dans le cadre de la préparation des templiers. Donc j’ai tout fait à la sensation et ma grande surprise j’ai pu jouer les premiers rôles alors que je ne m’y attendais pas du tout !

Donc en gros je me suis accroché au peloton de tête, qui au fur et à mesure de la course a diminué de plus en plus, je me disais, essaie de tenir le plus longtemps possible et après on avisera ! Et tout compte fait j’ai quasiment tenu toute la course !

Conseils trail : Le voilà dans une montée lors de ce championnat de France. © Centre France

Conseils trail : Le voilà dans une montée lors de ce championnat de France.
© Centre France

La principale difficulté de cette course réside à être polyvalent !

La première partie de course est assez roulante donc sans une bonne vitesse de base on peut facilement perdre le contact ou s’épuiser à vouloir accrocher le bon wagon, sachant que la partie la plus difficile est le dernier tiers de la course où la fatigue s’est accumulée alors qu’il reste encore l’ascension du Sancy à effectuer.

La course se joue dans la dernière montée où celui qui est le plus frais fera la différence.

Retrouvez les conseils trail de Frédéric Hurlin, notre entraineur expert dans notre programme trail de 70 à 90 kms.

Conseils trail de Benoît Cori : sa semaine d’entrainement

Jean-Marc : comment organises-tu ta semaine d’entrainement ? Quelles sont tes séances types qui reviennent régulièrement ?
Benoît Cori : ma semaine d’entrainement peut se découper en deux parties avec principalement du travail de qualité en semaine alors que le week-end est consacré au volume.

Les séances types qui reviennent sont du fractionné sur piste, j’adore courir sur piste, et c’est aussi à ce moment que l’on peut juger sa forme, car les chronos ne mentent pas !

Ma séance préférée reste 10×400, ça va vite, et je récupère aussi assez vite de ces séances donc elles me plaisent !

Nota : sur le blog de Benoît Cori, vous aurez plus de détails sur ses entrainements, semaine après semaine.

Avec les conseils trail de Benoît, la victoire personnelle sera peut-être au bout. © Michel Arnaud

Avec les conseils trail de Benoît, la victoire personnelle sera peut-être au bout.
© Michel Arnaud

Conseils trail de Benoît Cori : enchainer 2 objectifs ?

Jean-Marc : quels conseils donnerais-tu aux trailers qui désirent enchainer plusieurs gros objectifs dans un intervalle rapproché ?
Benoît Cori : j’aurai tendance à dire : évitez de le faire, surtout pour du long !
Après tout dépendra de l’entrainement de chacun, mais je pense qu’en étant raisonnable il faut se fixer 4 ou maximum 5 objectifs dans une saison.

Si on se consacre à 100 % pour un objectif, cela pompe beaucoup d’énergie, que ce soit physiquement ou mentalement, sans oublier que l’on a une vie sociale à préserver également, donc si on veut vraiment mettre toutes les chances de son côté pour être performant le jour J, il faut éviter d’enchaîner les objectifs et savoir s’aligner sur des courses sans forcément se prendre au sérieux, se dire que c’est dans le cadre d’une préparation.

Pour finir je dirai qu’il n’y a pas de vérité, chaque personne va encaisser différemment les entrainements et les courses, donc il faut principalement écouter son corps et ses envies, si tout roule comme sur des roulettes alors pourquoi ne pas tenter le challenge de deux objectifs espacés d’un mois ?

Maintenant, si on se sent très fatigué, sans envie et bien c’est à ce moment qu’il faut dire stop, je récupère pour mieux repartir ! Mais encore une fois, j’éviterai d’enchaîner des gros objectifs rapprochés !

Conseils trail : attention à l'enchainement des courses ! © Benoît Cori

Conseils trail : attention à l’enchainement des courses !
© Benoît Cori

Conseils trail de Benoît Cori : la nutrition

Jean-Marc : j’ai lu, que pour ta préparation aux championnats de France, ton poids corporel n’était pas optimum (cela va en rassurer plus d’un lol), comment as-tu géré cette contrainte ? Comment t’es-tu organisé pour inverser la tendance ?
Benoît Cori : mon poids corporel n’est pas optimal, car je mange et je bois n’importe comment et surtout beaucoup de choses pas très diététiques ! Du coup il me suffit juste de retrouver une alimentation saine et équilibrée pour que mon poids redescende naturellement.

Si j’arrête le chocolat et les desserts, je sais que je vais vite perdre du poids, car j’en consomme énormément !

Ma femme m’aide vachement, car c’est elle qui me prépare de bons petits repas le moins gras possible comme des gratins de courgettes ou d’aubergines par exemple.

Conseils trail de Benoît Cori : le matériel

Jean-Marc : portes-tu une attention particulière au choix de ton matériel de course (chaussures, sacs, etc..) ?
Benoît Cori : c’est primordial ! Je m’entraîne toujours avec les mêmes matériels comme cela le jour J je n’ai aucune surprise ! C’est Mizuno qui m’équipe de la tête au pied, et leur matériel est très performant, en testant tout à l’entrainement je sais ce dont j’aurai besoin le jour de la course.

Conseils trail de Benoît Cori : planification ou pas ?

Jean-Marc : est-ce que tu planifies tes compétitions longtemps à l’avance ? Ou bien tu résonnes plutôt en coup de cœur au dernier moment ?
Benoît Cori : je n’aime pas planifier les courses longtemps à l’avance, je n’ai jamais aimé ça, car c’est super difficile de prévoir si dans un an je serai en forme pour participer à telle épreuve !

J’aime avoir une vision à court terme, je prends chaque course une par une, ça permet de se concentrer sur la chose du moment et pas sur une course qui aurait lieu 2 ou 3 mois après.

Conseils trail : Benoît ne se projette qu'à court terme. © Benoît Cori

Conseils trail : Benoît ne se projette qu’à court terme.
© Benoît Cori

Conseils trail de Benoît Cori : sa fin de saison

Jean-Marc : pour cette fin d’année, où te verra-t-on avec un dossard ?
Benoît Cori : on me verra beaucoup au Pays basque déjà !

Puis j’ai deux courses objectifs : les Templiers fin octobre et si tout se passe bien la Saintélyon en décembre.

Jean-Marc : je te remercie pour cette interview et pour le partage de ton expérience. Je te laisse le mot de la fin 😉
Benoît Cori : je tiens à remercier tout le monde pour les messages de soutiens et d’encouragements, et à très vite sur les sentiers !

Vous pouvez retrouver d’autres conseils trail de Benoît Cori sur son blog personnel.

Allez-vous mettre en application des conseils trail de Benoît Cori ?

Si cet article sur les conseils trail de Benoît Cori vous a plu, partagez-le sur Facebook, Twitter ou Google+

 

About the Author Jean-Marc

Jean-Marc possède une solide expérience de la course à pied. Plus de 20 ans de pratique qui l’ont conduit du macadam parisien aux chemins de l’Ile Maurice, en passant par les dunes tunisiennes, les montagnes françaises, ou encore les chemins tortueux de l’Ile de la Réunion. Sa pratique de la course à pied lui aura permis de goûter à plusieurs épreuves sportives dont certaines mythiques : 5 et 10 kilomètres, semi et marathons, trail et ultra trail, courses horaires, kilomètre vertical, courses par étapes… Il anime régulièrement les Blog Testeurs Outdoor et Running-et-trail.net, il intervient aussi de temps en temps sur d’autres sites web pour prodiguer conseils et commentaires aux internautes.

Leave a Comment: